Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

s'est établi Loterière, et je l'ai vue dans sa boutique, avec sa grande soubrette.

Lotir. Lotir un héritage, le partager en lots égaux.

Lotissement. Partage qu'on tire au sort. Quel a été votre lotissement dans la riche succession de votre grand-oncle? Vous reconnaîtrez qu'il a eu un pauvre Lotissement dans la grande révolution de son pays.

Lotties. Piron voyant une licencieuse estampe qui représentait le vieux Loth avec ses deux filles, écrivit au bas : Les voilà bien Lotîtes!

Lourdise. Extrait des Confessions de Rousseau. « La bonté de madame de B...e m'avait « touché, et me la rendait intéressante. Je tus « fort aise de dîner avec elle, et j'espérai qu'en « me connaissant davantage, elle n'aurait pas « regret de m'avoir procuré cet honneur. M. le « président de L...n, grand ami de la maison, « y dîna aussi. Il avait, ainsi que madame de

« B e, ce petit jargon de Paris, tout en petits « mots, tout en petites allusions fines. Il n'y « avait pas là de quoi briller pour le pauvre « Jean-Jacques. J'eus le bon sens de ne vouloir « pas faire le gentil, malgré Minerve, et je me « tus.... J'étais pourtant désolé de ma Lourdise, « et de ne pouvoir justifier aux yeux de madame « de B e, ce qu'elle avait fait en ma faveur. »

Lucifique. Qui produit la lumière. J'avais laissé tomber ma clef, et je ne pouvais plus la retrouver, lorsqu'un trait Lucifique, envoyé du ciel comme par miracle , me la fit ramasser. J'entrai chez moi précipitamment, et je me dérobai au fer des assassins. ( F. TV. Parent. )

Lucifuge. Qui fuit la lumière. L'athée est Lucifuge. (F. N. Parent.)

Lucilance. Eclair, fanal. La Lucilance des étoiles servit à me guider. (F. N. Parent. )

Lucreux. L'amour du Lucre fait braver tous les dangers, et l'homme lui sacrifie aveuglément sou existence. Mais enfin l'on est plus ou moins Lucreux, parmi les grandes chances de la vie humaine.

Lucubrer. Passer la nuit à travailler. Lucubration, veille dans le travail. Lucubrateur, qui passe la nuit à travailler. (F. TV. Parent. )

Ludifier. Jouer quelqu'un, le duper. (F. TV". Parent. )

Lugubrer. Empreindre la tristesse. Son imagination sombre ne tend qu'à Lugubrer tout ce qui l'environne. Lugubrer un théâtre par de* pièces tristes et noires, affligeantes; Lugubrer une assemblée parles épouvantables détails d'un crime atroce; Lugubrer l'esprit des enfans par des contes de revenans.

Lunatiques. On ferait bien d'appeler Lunatiques, ceux qui attribuent le flux et le reflux de la mer à la pression de la Lune, car ils sont à moitié insensés d'adopter un pareil système. La terre tourne sur son centre, et non sur ellemême; elle a un balancement journalier qui occasionne le flux et le reflux. Voilà le bon sens, lavérité. O Lunatiques astronomes, quelle risée universelle accompagnera bientôt vos noms!

Lupanaire. Mauvais lieu. ( F. N. Parent. )

Luron. Il y a deux sortes de chanteurs publics; les uns lamentent de saints cantiques, les autres débitent des chansons gaillardes. L'un vous offre un scapulaire béni qui chasse le diable, peint en habit rouge, dans son tableau, avec la queue qui passe; l'autre célèbre la fameuse victoire remportée, et les auditeurs debout, ont l'oreille partagée entre le sacré et le profane.

Celui qui parle'en faveur des choses saintes, a les cheveux plats et l'air niais; celui qui chante les batailles, a l'air d'un Luron; sa trogne est enluminée. Le groupe est plus nombreux près de ce dernier, et ce contraste représente assez

[ocr errors]

bien le petit nombre des élus et la foule des réprouvés. •

Luxe. Montesquieu le regarde comme nécessaire à la plupart des états. Il se permet d'employer un mot si vague, et dont on a tant abusé. Si le Luxe est ce vertige général et éblouissant qui fait que l'on jouit sans limites, sans mesure, c'est-à-dire sans raison,.... qui oserait le défendre? Si le Luxe est tout simplement le bienêtre, .... pourquoi ne pas se servir d'un mot si clair? (Thorild-Suédois.)

Luxurier." Cet arbre Luxurie de fleurs et do fruits; cet ouvrage Luxurie d'images brillantes et de pensées fortes; il Luxurie de santé, dans un âge déjà si dangereux par lui-même. Quand on est content, satisfait, bien à son aise, et avec des gens qui vous entendent, on peut, tel jour de sa vie, Luxurier d'esprit. Si les écrits d'un jeune homme Luxurient de traits brillans, cen'est pas un mauvais signe.

M

Machiaveliser. L'application des principes de Machiavel est ce qu'on appelle le Machiavélisme; tactique savante, également employée en politique pour l'attaque et pour la défense. Cette science, qui date du moment où la fatblesse eut à se défendre contre la force, a reçu son nom de l'homme célèbre qui en a réuni les principes, et développé les résultats.

Elle est inhérente à la nature humaine. Tout prince Machiavélise avec ses sujets. Dans la monarchie, les nobles Machiavélisent avec le prince pour étendre leurs priviléges; dans les républiques, les magistrats ambitieux Machiavélisent contre les gardiens des lois et de la constitution; et les chefs de parti avec le peuple, contre les magistrats.

Dans l'état de révolution ou de tyrannie, la vertu même est forcée de Machiavéliser pour sa défense.

Que d'hommes vertueux, que de savans illustres, que de philosophes ont péri, pour ne s'être pas soumis à la nécessité de Machiavéliser avec leurs persécuteurs!

Machiavel n'aurait pas mieux pratiqué la science qu'il a créée > que l'a fait un homme plus connu par sou esprit que par ses travaux, par son originalité morose que par ses vertus, par sa fortune récente que par sa philosophie passée. Enfant de la révolution, et père de mille systèmes, cet homme a Machiavélisé avec toutes les assemblées, avec toutes les factions, avec toutes les circonstances, avec les principes, avec la renommée elle-même : une célébrité péren

« ZurückWeiter »