Samuel Champlain, fondateur de Québec et père de la Nouvelle-France: histoire de sa vie et de ses voyages, Band 2

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 537 - France, et grand maître chef et surintendant général de la navigation et commerce de ce royaume...
Seite 536 - Monseigneur le cardinal de Richelieu grand maître chef et surintendant général de la navigation, et commerce de France...
Seite 486 - France, depuis l'année 1615. iusques || à la fin de l'année 1618. || Par le Sieur de Champlain, Cappitaine|| ordinaire pour le Roy en la Mer du Ponant.
Seite 359 - ... de la gloire de Dieu, et de la défense de la foi : et ces travaux sont de soi louables et très recommandables, outre le commandement de Dieu, qui dit que la conversion d'un infidèle vaut mieux que la conquête d'un royaume.
Seite 291 - Jeune, que mon cœur s'attendrit la première fois que j'assistai à ce divin service, voyant nos Français tous réjouis d'entendre chanter hautement et publiquement les louanges du grand Dieu, au milieu d'un peuple barbare, voyant de petits enfants parler le langage chrétien en un autre monde.
Seite 281 - ... ou des ouvriers qui y ont toujours été occupés à des travaux utiles, ou des personnes de bonne famille qui s'y transportèrent dans la seule vue d'y vivre plus tranquillement et d'y conserver plus sûrement leur religion...
Seite 304 - ... fait que dans peu de temps ils eussent eu des terres pour se pouvoir nourrir et passer des commodités de France ; et...
Seite 359 - La prise des forteresses, ni le gain des batailles, ni la conquête des pays, ne sont rien en comparaison ni au prix de celles...
Seite 130 - J'ai passé les mers pour les venir secourir, plutôt que pour aucun intérêt particulier, et je mourrais volontiers pour leur conversion si tel était le bon plaisir de Dieu.
Seite 356 - Champlain, notre Gouverneur, prit une nouvelle naissance au ciel ; du moins nous pouvons dire que sa mort a été remplie de bénédictions. Je crois que Dieu lui a fait cette faveur en considération des biens qu'il a procurés à la Nouvelle-France...

Bibliografische Informationen