Journal historique et littéraire, Volume 3

Couverture
Comptoir universel dʹimprimerie et de librairie, 1836
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 190 - Que tout le monde soit soumis aux puissances supérieures: car il n'ya point de puissance qui ne vienne de Dieu, et c'est lui qui a établi toutes celles qui sont sur la terre. « Celui donc qui s'oppose aux puissances, résiste a l'ordre de Dieu ; et ceux qui y résistent attirent la condamnation sur eux-mêmes.
Page 86 - Apostolicis, necnon quibusvis etiam iuramento, confirmatione Apostolica, vel quavis firmitate alia roboratis statutis, et consuetudinibus, privilegiis quoque indultis, et litteris Apostolicis...
Page 190 - Que si vous faites mal, vous aurez raison de craindre, parce que ce n'est pas en vain qu'il porte l'épée. Car il est le ministre de Dieu, pour exécuter sa vengeance, en punissant celui qui fait de mauvaises actions. Il est donc nécessaire de vous y soumettre, non-seulement parla crainte du châtiment, mais aussi par un devoir de conscience.
Page 319 - Tout a changé autour d'elle ; seule, elle n'a pas changé. « Elle voit finir les familles des rois comme celles des sujets; mais, sur les débris des trônes qui s'écroulent, et sur les degrés des trônes qui s'élèvent, elle admire toujours la manifestation successive des desseins éternels , et leur obéit avec confiance.
Page 355 - Nul ne peut être contraint de concourir d'une manière quelconque aux actes et aux cérémonies d'un culte , ni d'en observer les jours de repos.
Page 86 - Nuncios, aliosque quoslibet quacumque praeeminentia, et potestate fungentes, et functuros, sublata eis, et eorum cuilibet quavis aliter judicandi, et interpretandi facultate, et auctoritate judicari, et definiri debere, ac irritum, et inane, si secus super bis a quoquam quavis auctoritate scienter vel ignoranter contigerit attentari. Non obstantibus praemissis, et quatenus opus sit, Nostra et Cancellariae Apostolicae regula, de jure quaesito non tollendo, aliisque Arehiy Ar Klrchenrccht.
Page 86 - Quibus omnibus et singulis illorum tenores praesentibus pro plene et sufficienter expressis, ac de verbo ad verbum insertis habentes, illis alias in suo robore permansuris, ad praemissorum effectum hac vice dumtaxat specialiter et expresse derogamus, caeterisque contrariis quibuscumque.
Page 316 - Je n'ai pas besoin de remettre sous les yeux de Votre Majesté, les pertes éprouvées dans le court espace .d'un petit nombre d'années ; il suffit de les lui indiquer. Déjà même, avant que la moitié du siècle passé fût écoulée, le Saint-Siège se vit réduit à se contenter de protestations au lieu de la possession effective des duchés de Parme et de Plaisance, qui lui étaient pourtant dévolus comme fiefs siens et à lui appartenant, par la mort du dernier duc Farnèse.
Page 502 - L'Assemblée nationale décrète , 1° que tous les biens ecclésiastiques sont à la disposition de la nation , à la charge de pourvoir , d'une manière convenable , aux frais du culte, à l'entretien de ses ministres et au soulagement des pauvres...
Page 319 - ... principes de la civilisation. Cette grande pensée, survenue dans un jour de victoire, enfanta le Concordat, et le corps législatif, dont j'ai l'honneur d'être l'organe auprès de Votre Sainteté, convertit le Concordat en loi nationale. « Jour mémorable, également cher à la sagesse de l'homme...

Informations bibliographiques