Abbildungen der Seite
PDF

Il n'y a personne qui n'ait vu ( fig. 64.) de petites figures d'yvoire qui se tiennent dans une position verticale sur la pointe d'une aiguille, au moyen de deux contrepoids c, d, qui étant liés par un fil de fer, sont beaucoup au dessous du pivot qui soutient la figure. On peut regarder le poids de la figure comme zero, ar comparaison à la pesanteur des † c & d. Ainsi # centre de gravité de ces deux corps est vers m. Si l'on incline la figure vers l, le poids C se portera en e, & le poids d en f; ainsi le centre de gravité m sera transporté vers n; & comme il tend à s'approcher du centre de la terre , & à se mettre dans la verticale m a, la figure sera rétablie dans sa premiere situation. Il est évident qu'il en seroit tout autrement si les poids Cd étoient placés au dessus de la pointe du pivot qui soutient la figure, ou au dessus du point autour duquel se fait le mouvement, il est évident que s'ils étoient en i, k, pour peu u'ils sortissent de la perpendiculaire, ils contribueroient † concert avec la pesanteur de la figure à la faire renverser. On voit § que si les poids étoient en g & en h précisément dans le plan de l'cxtrêmité du pivot, comme leur centre de gravité seroit placé à l'extrêmité de ce pivot, ils ne contribueroient en rien à tenir la figure dans son assiette. Cette petite expérience fait voir 1°. Que pour que la figure se place bien perpendiculairement, il faut que les poids c d soient parfaitement égaux, ou que la différence de leur poids soit tellement rectifiée par leur distance de la verticale bm, que leur centre de gravité se trouve dans cette verticale. 2°. Que pour que les † CIltrCtiennent la figure dans une situation verticale, lors même qu'on l'a inclinée, il faut que les contrepoids soient au dessous de l'axe sur lequel ce systême peut rouler. 3°. Plus les poids seront au dessous de la † , Ou au dessous du point b, plus ils auront de puissance pour rappeller la figure dans la verticale. 4°. Plus on rapprochera les poids de la ligne gh, moins ils auront de

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

| | - re 61 , on n'en seroit pas moins certain qu'il faut que son : centre de gravité soit au dessous du point C. Ainsi quoi| que ce que nous venons de dire au sujet de l'équilibre | • de la petite figure soit exact, il faut bien se garder de | croire que le métacentre soit le même point que celui o | sur lequel tournent les corps qui flottent : ces deux points

sont bien les mêmes dans la figure 64, ainsi que dans - une infinité de machines ; mais comme l'a fait voir · M. Bouguer , il faut bien distinguer ces deux points , - §i

i | , i

[graphic]
[ocr errors]
[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][graphic]
[ocr errors]
« ZurückWeiter »