Abbildungen der Seite
PDF
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][graphic]
[merged small][ocr errors]

Cette ligne est distante de la † du second pont Ret, de la hauteur des seuillets de la seconde batterie, plus de l'épaisseur des bordages du second pont, & elle est parallele à la ligne de ce pont. Il faut remarquer que la hauteur des seuillets indiquée au second chapitre, est pour la premiere batterie des vaisseaux de tous les rangs : pour diminuer la bricole, ou abaisser un peu le centre de gravité des vaisseaux, on fait les affûts d'un canon de 12 livres, par exemple, qui doit être placé à la seconde batterie, plus bas que les affûts pour un pareil calibre qui devroit être à la premiere batterie, & on abaisse la ligne des seuillets, proportionnellement à la diminution des affüts.

[ocr errors][ocr errors]

X X V I I.
De la Hauteur des Sabords de la seconde batterie.

[ocr errors]

Ch. II, art. 5.

La ligne qui marque la hauteur des sabords de la secon- choart o

[ocr errors]

de batterie, doit être éloignée de celle des seuillets de cette batterie, de la hauteur des sabords.

[ocr errors]

Pour tracer la ligne qui marque la hauteur des sabords de la scconde batterie, portez 2 pieds 4 pouces de g en W, & du point N tracez une ligne courbe PNR, parallele à celle des seuillets.

[ocr errors]

Les sabords de la seconde batterie se percent au milieu de l'entre-deux de l'ouverture des sabords de la premiere, avec lesquels ils forment un quinconce, ou un échiquier; quelquefois néanmoins on recule le premier sabord de l'avant en arriere, quand il arrive que le premier sabord de la premiere batterie est beaucoup en avant, afin que le premier canon de l'avant ait son recul.

[ocr errors]

Pour placer les sabords de la # qu'on vient de le dire, des points & & &, abaissez sur la ligne d'eau des perpendiculaires qui partagent en deux également la distance comprise entre deux sabords de la premiere batterie : ces lignes donneront le milieu de ceux de la seconde batterie,

Ces sabords doivent avoir 2 pieds 6 pouces do largeur : il faut donc porter de chaque côté des perpendiculaires & &, 1 pied 3 pouces; & on aura leur † on achevera de les tracer par 2 petites lignes paralleles, terminées † la ligne des seuillets & celle du haut des sabords : tous

es sabords se tracent de même ; & il y en aura un de plus à la seconde batterie qu'à la premiere.

[ocr errors]
[graphic]
[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

Le vaisseau a 156 pieds de longueur : ainsi le grand mâ do§ placé en arriere dumilieu de cette longueur, de 4 fois 156 lignes; ce qui fait 624 lignes, ou 4 pieds 4 pouces. - Pour marquer la place où doit être le grand mât, portez les 4 pieds 4 pouces de W en G, & du point G élevez G I erpendiculairement à la ligne d'eau ; ce sera par cette † que passera le grand mât, son diametre en arriere : our marquer son grand diametre, portez 35 pouces sur # ligne du premier pont de I en H ; partagez les distances I H en † au point A ; & de ce point tirez une § pendiculaire à la ligne d'eau en † , que vous prolongerez au dessus du second pont à volonté. Si on veut tracer exactement toute l'étendue du mât, il faut opérer comme il suit.

[ocr errors]

Longueur du grand mât , . . , Io5
Creux, . . 2 I

[ocr errors]
[ocr errors][merged small]
[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

Pour tracer le gaillard d'arriere, portez 6 pieds6 pouces sur la ligne qui marque l'arriere du grand mât, de S, où cette ligne coupe celle du second † en T, puis sur la perpendiculaire de la rablure de l'étambot, portez 6 pieds io pouces de R en K; & par les points K, T, menez une ligne presque parallele à celle du second pont,

laquelle sera terminée par l'arriere du grand mât en T.
Tirez au dessus la ligne des seuillets des sabords du gail-
lard, égale & parallele à la ligne du gaillard, & qui en
soit éloignée de la hauteur des seuillets, qu'on a trouvée
(dans les proportions ci-dessus) de 1 pied 4 pouces, à q
1

« ZurückWeiter »