Abbildungen der Seite
PDF

Noms des Vaisseaux. Différence du tirant d'eau.

Le Northumberland a navigué avec 1 pied 2 pouces.
L'Auguste
L'Alose
L'Hermione
L'Amazone
La Badine
La Palme
La Panthere
La Couronne
La Friponne
La Renommée
. Le Tigre
L'Intrépide
§

[ocr errors][merged small]

Plusieurs constructeurs, pour avoir la hauteur de l'étrave, prennent un quart de la longueur de la quille, ou un peu moins; d'autres un dixieme & un douzieme de la longueur totale du vaisseau. - Il vaut mieux établir la hauteur de rog en addi1]

Ch. I, art. 4,

[ocr errors]

Pieds. Pouces. Lignes. La hauteur du creux de ce vais-

seau a été fixée, dans l'article où nous

en avons traité , à - - • 2 3 9
Le relevement du premier pont à
l'avant, a aussi été fixé à • • • 2 7

. Nous n'avons point parlé encore de la hauteur du premier au second pont, que l'on doit prendre de plan- . che en planche : mais comme il faut,

[ocr errors][ocr errors][merged small]
[ocr errors]

aux environs de . - - -" 8
Enfin deux fois la hauteur du seuil-
let des sabords de la 3me. batterie, 3 2
Si on additionne toutes ces som-
mes, la hauteur de l'étrave, prise
perpendiculairement, sera de . . 4r 9 7

Il suffit d'avoir indiqué à peu près quelles sont les proportions des différentes parties d'un vaisseau de 1 1o canons, qui doivent fixer † hauteur de son étrave ; car , † tous ces points varient, suivant le rang des vaiseaux, il sera aisé de faire l'application de la regle générale pour les vaisfèaux de toute grandeur, surtout si on a recours à ce que nous dirons dans les chapitres suivans : mais le plus sûr est d'établir la longueur § l'étrave sur l'angle du beaupré, comme nous l'avons dit au commencement de cet article.

X I I.
De la longueur de l'Etambot.

ch. 1, art.7. , Suivant plusieurs constructeurs, l'étambot doit avoir
de hauteur mesurée perpcndiculairement à la quille, un
dixieme & un douzieme de la longueur totale du vais-
seau. Suivant cette regle, un vaisseau qui auroit 168 pieds
de longueur, auroit, en prenant le dixieme & le douzie-
me, 3o pieds 9 pouces 7 lignes; d'autres donnent une
quarantieme partie de moins de hauteur à l'étambot qu'à
l'étrave : mais puisque i'étambot détermine la longueur
du vaisseau à l'arriere, comme l'étrave détermine la lon-
ueur du vaisseau en avant, il vaut mieux additionner la
§ du creux au milieu, la différence du tirant d'eau,
& le relevement du premier pont en arriere, l'épaisseur
, du bordage du premier pont, & la distance du †
au second pont en arriere sous le bau, y compris son bou-
ge, moins l'épaisseur de la barre du gouvernail. L'ad-
dition de toutes ces sommes indiquera la hauteur de
l'étambot : nous allons en donner un exemple.

Pieds. Pouces. Lignes.
Un vaisseau de 1 1o canons & de
168 pieds de longueur , ayant de
creux au maître couple, . . . 23 9
De relevement au premier pont
en arriere, y compris la différence
du tirant d'eau, • • • • 2
L'épaisseur du bordage du premier
pont, - - - - - -
La distance du premier au second
pont en arriere sous le bau, . ._5
La hauteur de l'étambot , après
avoir soustrait un pied quelques pou-
ces pour l'épaisseur de la barre du
- gouvernail & son jeu 2 sera de . » 32 4. I I

- -m-N

[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
« ZurückWeiter »