Voyage dans la haute et basse Egypte: fait par ordre de l'ancien gouvernement et contenant des observations de tous genres, Band 2

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 35 - Basse-Egypte , sur la circoncision de leurs femmes, ils ne m'avoient pas donné d'autre idée que celle de ces espèces de mutilations douloureuses dont je, viens de parler; ils m'en expliquoient aussi les motifs : amateurs recherchés d'une superficie lisse et polie , toute inégalité , toute protubérance est à leurs yeux un défaut rebutant. D'un autre côté , ils prétendoient que , par l'une de ces opérations , les femmes perdoient , avec la fougue du tempérament , naturelle sous un climat...
Seite 155 - Les gazelles sont aussi farouches que les bœufs sauvages , et l'approche d'un corps étranger les fait disparoître. Leur légèreté et leur vitesse sont sans égales. La nature leur a donné de longues jambes , fines et nerveuses , qui , en assurant leur liberté , semblent...
Seite 129 - Les bédouins sont en général de très - beaux hommes ; leur vie simple , uniforme , et que les excès ni les soucis ne rongent point, se prolonge jusqu'au terme fixé par la Nature. Ils vivent fort vieux, et dans l'âge avancé , ils se font remarquer par une physionomie vénérable , comme celle que les peintres donnent aux anciens patriarches , qui étoient en efiet des bédouins.
Seite 129 - ... ainsi dire dénaturée. Ceux-ci, toujours errans , toujours voleurs et toujours malheureux , sont presque tous d'une corpulence petite etchétive , et l'on a peine à reconnoître parmi eux des traces de la beauté de leur origine.
Seite 75 - ... chèvre de Syrie ou chèvre mambrine ne pouvoit être une variété de la chèvre d'Angora , puisque celle-ci est entièrement couverte de poils très.longs et soyeux , tandis que la chèvre mambrine a le poil ras ; il est presque toujours d'un rougeâtre clair. Le corps de cette chèvre est élancé ; sa tête est plus alongée que dans les autres races ; le devant en est plus arqué , ce qui donne à l'animal une physionomie plus dégagée , mais en même tems un peu niaise. Un caractère qui...
Seite 269 - Rossette, et l'on en fait passer les petifa tubercules à Constantinople et dans d'autres villes du Levant, où ils sont fort recherchés. Les Egyptiens en expriment un lait qu'ils, estiment pectoral et adoucissant, et ils en font manger aux nourrices, afin d'augmenter la quantité de leur lait. Deux vaisseaux Turcs , arrivés de Constantinople dans le port d'Alexandrie, causoient beaucoup d'inquiétudes aux Européens , parce qu'ils savoient que la peste, qui, depuis plus de douze ans n'avoit pas...
Seite 62 - J'ai nourri à Rossette plusieurs de ces beaux oiseaux. Pris âgés , ils avoient de la peine à s'accoutumer à la privation de la liberté ; inquiets et agités, ils se tourmentoient sans cesse pour sortir de la volière dans laquelle ils étoient renfermés. Au commencement de leur captivité , ils étoient farouches et méchans; ils mordoient cruellement les doigts lorsqu'on vouloit les loucher.
Seite 239 - Sa gorge est blanche ; le dessous du col et du corps sont d'un blanc teint de roux". Sur le haut de la poitrine , il ya un demi-collier étroit , d'un vert foncé et luisant. La queue , dont les pennes sont courtes et étagées, est de la même couleur grise du dessus du corps*, jusqu'aux deux tiers de sa longueur ; elle a ensuite une large bande noire, et elle se termine par du blanc.
Seite 156 - ... si fragiles , qu'elles se cassent lorsqu'on transporte les gazelles , et même lorsqu'on les nourrit dans des lieux pavés , ou dont le plancher est assez uni pour devenir glissant. Cependant l'arabe , monté sur son coursier, parvient à atteindre ces animaux si agiles, et alors lance un bâton dans lequel leurs jambes s'embarrassent et se cassent le plus souvent ; aussi n'est-il pas...
Seite 165 - ... et la sauvage nudité. Nul chemin n'y conduit, nulle trace d'un être vivant ; le couvent n'a qu'une porte étroite qu'on n'ouvre presque jamais; on y entre par-dessus les murs , en se faisant tirer avec des cordes. La règle des moines est très austère; ceux qui veulent la suivre , sont...

Bibliografische Informationen