Voyage autour de la mer Morte et dans les terres bibliques: exécuté de décembre 1850 a avril 1851, Bände 1-2

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 311 - L'étang de Siloë était donc, d'après le texte de Néhémie, au jardin du Roi. Nous retrouvons dans Jérémie (xxxix, 4) la narration de la fuite du roi Sedekias, devant l'armée assyrienne. Voici la teneur du verset même : — Ce fut quand Sedekias, roi de Juda, et tous les gens de guerre les eurent vus, qu'ils prirent la fuite et sortirent de la ville, pendant la nuit, par le chemin du jardin du Roi, par la porte entre deux murs, et ils sortirent par le chemin de la Plaine. — La porte entre...
Seite 488 - ... is the Magdala of the New Testament, chiefly known as the native town of Mary Magdalene. The ancient notices respecting its position are exceedingly indefinite ; yet it seems to follow from the New Testament itself, that it lay on the west side of the lake. After the miraculous feeding of the four thousand, which appears to have taken place in the country east of the lake, 2 Jesus "took ship and came into the coast of Magdala ;" for which Mark writes Dalmanutha.
Seite 341 - Seddouk leCohène, Nathan le prophète, et Benayahou, fils de Johad. — 33. Le roi leur dit : Prenez avec vous les serviteurs de votre maître, et faites monter Salomon, mon fils, sur ma mule, et faites-le descendre vers Gihon. — 34. LàSeddouk le Cohène et Nathan le prophète l'oindront pour roi sur Israël. Vous sonnerez la trompette et vous direz : Vive le roi Salomon ! — Les ordres de David furent exécutés. (Verset 38.) —39. Seddouk le Cohène prit une corne d'huile...
Seite 199 - H, p. 372 et suila cité sainte (tom. II, pag. 355 et suiv.), a accumulé une foule de faits qui démontrent que la porte Dorée, ainsi que le veut la tradition chrétienne, musulmane et juive, est bien une porte du temple. Il laisse entrevoir son désir d'y reconnaître une porte d'Hérode; mais, parce qu'il était encore seul de son avis, il n'a pas osé l'émettre nettement. Nous sommes deux, maintenant, et je soutiendrai, jusqu'à démonstration contraire, que la porte Dorée n'est ni byzantine,...
Seite 278 - C'est le Dieu du Ciel qui nous fera prospérer, et «nous, ses serviteurs, nous nous lèverons et nous bâtirons: « mais vous, vous n'avez ni part, ni droit, ni souvenir en Jéru«salem
Seite 503 - Ouad-el-Echcheh, duquel sort un petit ruisseau qu'alimentent quelques sources placées dans ce vallon. Enfin , après une heure et demie de marche depuis Tell-Houm, il atteignit le bord du Jourdain. De toutes ses observations, Robinson conclut, en 'définitive, que l'Ayn-et-Tineh est la fontaine que Josèphe nomme Capharnaùm, et que le site de cette place importante est au khanMinieh ' ; mais, pour cela, il faut qu'il suppose 1°...
Seite 342 - Et lui, Ézékhias, boucha la source supérieure des eaux de Gihon et les dirigea en bas, vers l'occident de la ville de David. Dans ces passages bibliques il ya plusieurs points à noter. Remarquons d'abord qu'Isaïe, lorsqu'il parle des brèches de la cité de David, ne peut avoir en vue la seule forteresse de Sion, car ce serait absurde. Toutes les brèches de l'enceinte avaient un égal besoin d'être réparées et closes.
Seite 237 - Ë>evYiç [AVïi[MÎwv iruXïiç ), s'élancent du pied des tours nommées les Tours des femmes, et fondent sur les cavaliers romains. Ce passage ne nous apprend qu'une chose certaine, c'est que le tombeau, ou mieux les monuments d'Hélène, étaient près de la tour Pséphina. Dans le reste du même passage, nous voyons que Titus fut poursuivi par la sortie, au milieu de murailles qui environnaient des jardins en culture. Or, la tour Pséphina, dont la 1. Ô il Movo'êaÇoç T...
Seite 265 - Un peu plus loin, nous lisons encore ' : — 14. Après cela, il (Manassès) bâtit un mur extérieur à la ville de David, vers l'occident de Gihon , dans la vallée, jusqu'à la porte des Poissons, le continuant jusqu'à Ophel, qu'il éleva, élevant considérablement, et il mit des officiers de l'armée dans toutes les villes fortes de Juda.
Seite 316 - ... centimètres de hauteur, et dont la courbe inférieure a dégénéré en ligne droite. Au-dessous de celle-ci, trois filets plats d'un centimètre de largeur, et en retraite l'un sur l'autre d'un centimètre, viennent se rattacher au corps du pilastre qui n'a guère plus d'un centimètre de saillie sur la face du rocher. Enfin deux larges entailles, pratiquées dans les parois de la niche faisant fonction de vestibule, ont servi nécessairement à effectuer la clôture du caveau sépulcral. Une...

Bibliografische Informationen