Preussen und die katholische kirche seit 1640: Von 1740 bis 1747

Cover
S. Hirzel, 1881
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 141 - Silésie, la religion catholique sur le pied qu'elle avoit été sous la maison d'Autriche , sans déroger toutefois à la liberté entière de conscience de la religion protestante en Silésie et au droit du souverain ; de sorte pourtant que SM le roi de Prusse ne se servira des droits du souverain au préjudice du statu quo de la religion catholique en Silésie.
Seite 31 - La tranquillité de l'exercice libre de la religion faisant selon l'opinion des hommes une partie de leur félicité , je ne me départirai jamais de la ferme résolution , que j'ai prise de maintenir chaque religion dans ses droits et ses libertés. Les querelles des prêtres ne sont pas du ressort des princes, et des disputes frivoles pour de vains arguments ou des jeux de mots indignes de têtes pensantes ne me séduiront jamais pour être partial entre les différents partis , qui pour la plupart...
Seite 14 - Die Religionen Musen alle Tolleriret werden, und Mus der Fiscal nuhr das Auge darauf haben, das keine der ändern abrug Tuhe, den hier mus ein jeder nach Seiner Fasson Seiich werden.
Seite 101 - Selon mon intention il n'ya que les affaires ecclésiastiques des églises protestantes, qui sont du ressort de ces consistoires, et ils ne se mêleront jamais ni des choses purement ecclésiastiques de ceux, qui professent la religion catholique, ni de ce qui concerne leur culte et leurs cérémonies. Mais comme il peut arriver, que des Catholiques ont des plaintes à faire contre des Protestants, j'ai mis des membres catholiques dans ces consistoires, pour ôter tout soupçon de partialité : de...
Seite 21 - Ainsi la chose étant faite, on trouvera moyen de la justifier, quoique, si j'ose le dire, j'aurais souhaité pour bien des raisons2), que VM eût pu Se dispenser d'avoir recours à cette démarche«.
Seite 31 - ... mes provinces ; c'est à présent à la main de la tranquillité d'essuyer les larmes, qu'a fait couler le glaive de la guerre. Je ne désire rien plus ardemment que de rendre le bonheur de mes nouveaux sujets aussi grand , que le permet l'état de chaque individu. La tranquillité de l'exercice libre de la religion faisant selon l'opinion des hommes une partie de leur félicité , je ne me départirai jamais de la ferme résolution , que j'ai prise de maintenir chaque religion dans ses droits...
Seite 581 - Ich weiter nichts als bürgerlichen Gehorsam und Treue. So lange sie hierunter ihre Pflicht beobachten , erachte Ich Mich hinwiederum verbunden , ihnen gleiche Gunst , Schutz und Gerechtigkeit angedeihen zu lassen , von was vor speculativen Meinungen in Religions-Sachen sie auch sonsten eingenommen sein möchten. Diese zu beurtheilen und zu richten überlasse Ich lediglich demjenigen , welcher über die Gewissen der Menschen allein zu gebieten hat und von dem Ich Mir so verkleinerliche Vorstellungen...
Seite 125 - ... gré les affaires de leur commerce. Le roi de Prusse conservera la religion catholique en Silésie , dans l'état où elle étoit lors des traités de Breslaw et de Berlin , ainsi que chacun des habitans de ce pays , dans les possessions , libertés et priviléges qui lui appartiennent légitimement, sans déroger toutefois à la liberté entière de conscience de la religion protestante et au droit de souverain.
Seite 548 - Politzeiwesen einschlagen, dergleichen die Erziehung der Kinder unstreitig ist, Gesetze und Verordnungen, am wenigsten aber solche vorzuschreiben , wodurch die Unsern sammtlichen Unterthanen gnadigst ver stattete Gewissens-Freyheit auff einige Weise eingeschränket und geschmälert werden könnte.
Seite 101 - ... leur culte et leurs cérémonies. Mais comme il peut arriver que des catholiques ont des plaintes à faire contre des protestants, j'ai mis des membres catholiques dans ces consistoires pour ôter tout soupçon de partialité, de quoi je crois que les catholiques n'auront pas lieu de se plaindre. La raison pourquoi j'ai souhaité d'avoir un vicaire général sur toutes les églises catholiques dans mon pays, c'est que j'aime...