Histoire et mémoires de l'Institut Royal de France, Band 1

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 273 - ... rien de ce qui a été, de ce qui est, et de ce qui sera n'échappera à sa connaissance.
Seite 280 - Recherches sur le vaisseau long des anciens , sur les voiles latines et sur les moyens, de diminuer les dangers que courent les navigateurs , 1785 , in-8°.
Seite 28 - Quelle a été l'influence de la réformation de Luther sur la situation politique des différents états de l'Europe et sur le progrès des lumières?
Seite 289 - ... qui contient beaucoup de faits nouveaux ou peu connus , et une foule d'observations intéressantes , et qui est peut-être l'ouvrage le plus solide et le meilleur que nous ayons sur le Gouvernement de la France , au commencement de la troisième race de ses Rois».
Seite 18 - Considérations générales sur l'agriculture de l'Egypte, et sur les améliorations dont elle est susceptible, et observations sur le palmier-dattier, et sur sa culture.
Seite 6 - L'Institut recevra annuellement du trésor public quinze cents francs pour chacun de ses membres non associés, six mille francs pour chacun de ses secrétaires perpétuels ; et pour ses dépenses , une somme qui sera déterminée tous les ans sur la demande de l'Institut, et comprise dans le budget du ministre de l'intérieur.
Seite 7 - Le ministre de l'intérieur est chargé de l'exécution du présent arrêté , qui sera inséré au Bulletin des lois. Le premier Consul, signé BONAPARTE. Par le premier Consul : Le Secrétaire d'état, signé HuGUES-B.
Seite 22 - Notre ministre de la guerre est chargé de l'exécution du présent décret. Signé NAPOLÉON. Par l'empereur, le secrétaire d'état, Signé HB MARET.
Seite 29 - Examiner quelle fut l'administration de l'Egypte depuis la conquête de ce pays par Auguste jusqu'à la prise...
Seite 11 - Paris, sont chargés de l'exécution du présent arrêté. Le premier consul , signé BONAPARTE. Par le premier consul , signé HUGUES MARET.

Bibliografische Informationen