Poétique de m.de Voltaire, ou Observations recueillies de ses ouvrages: concernant la versification française, les différens genres de poësie, & de stile poëtique; le poëme epique, l'art dramatique, la tragédie, la comédie, l'opéra, les petits poëmes, & les poëtes les plus célèbres anciens & modernes ...

Cover
Chez Lacombe, 1766 - 565 Seiten
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 361 - En France est marquis qui veut ; et quiconque arrive à Paris du fond d'une province avec de l'argent à dépenser et un nom en ac ou en ille. peut dire « un homme comme moi, un homme de ma qualité », et mépriser souverainement un négociant.
Seite 368 - Ainsi l'on voit en Angleterre, en France, Par cent canaux circuler l'abondance. Le goût du luxe entre dans tous les rangs : Le pauvre y vit des vanités des grands; Et le travail, gagé par la mollesse, S'ouvre à pas lents la route à la richesse.
Seite 361 - ... pourtant lequel est le plus utile à un Etat, ou un seigneur bien poudré qui sait précisément à quelle heure le roi se lève, à quelle heure il se couche, et qui se donne des airs de grandeur en jouant le rôle d'esclave dans l'antichambre d'un ministre, ou un négociant qui enrichit son pays, donne de son cabinet des ordres à Surate...
Seite 117 - L'empire de la coutume est bien plus vaste que celui de la nature; il s'étend sur les mœurs, sur tous les usages; il répand la variété sur la scène de l'univers : la nature y répand l'unité; elle établit partout un petit nombre de principes invariables : ainsi le fonds est partout le même, et la culture produit des fruits divers.
Seite 173 - C'est l'ennemi de l'homme, aux enfers il est né. Vous vous trompez, ingrats; c'est un don de Dieu même. Tout amour vient du ciel : Dieu nous chérit, il s'aime...
Seite 356 - ... mille romans, que vous ne lirez point; une foule de feuilles périodiques que vous jetterez au feu après les avoir lues. L'homme de goût ne lit que le bon, mais l'homme d'État permet le bon et le mauvais.
Seite 119 - Zoroajire, ne n'eft pas par malignité, c'eft par befoin. On fe fent alors entraîné vers un infortuné comme vers fon femblable. La joie d'un homme heureux feroit une infulte, mais deux malheureux font comme deux arbriffeaux foibles, qui s'appuyant l'un fur l'autre, fe fortifient contre l'orage.

Bibliografische Informationen