Suche Bilder Maps Play YouTube News Gmail Drive Mehr »
Anmelden
Books Bücher 1 - 5 von 5 in Les autres, sans égard à leurs postes, sans faire aucune manœuvre, ont tiraillé...
" Les autres, sans égard à leurs postes, sans faire aucune manœuvre, ont tiraillé de loin ou, pour mieux dire, hors de portée de canon. Tous, oui tous, ont pu approcher puisque nous étions au vent et de l'avant, et aucun ne l'a fait. Plusieurs de... "
Batailles navales de la France - Seite 196
von O. Troude - 1867
Vollansicht - Über dieses Buch

Revue contemporaine, Band 82;Band 106

1869
...qui leur faisaient désirer ardemment de regagner l'Ile de France. « Pourtant, disait-il, plusieurs se sont conduits bravement dans d'autres combats....l'envie de finir la campagne, à la mauvaise volonté ou àl'ignorance, car je n'oserais soupçonner rien de pis... Des officiers depuis longtemps à l'Ile...
Vollansicht - Über dieses Buch

Histoire de la marine française pendant la guerre de l'indépendance américaine

Édouard Chevalier - 1877 - 517 Seiten
...faire aucune manœuvre, ont tiraillé de loin ou, pour mieux dire, hors de portée de canon. Tous, oui tous, ont pu approcher puisque nous étions au vent...à l'ignorance, car je n'oserais soupçonner rien de pis. Le résultat a été terrible. Le Héros, l'Illustre ont perdu grand mât, mât d'artimon,...
Vollansicht - Über dieses Buch

Histoire de la marine française pendant la guerre de l'indépendance américaine

Édouard Chevalier - 1877 - 517 Seiten
...faire aucune manœuvre, ont tiraillé de loin ou, pour mieux dire, hors de portée de canon. Tous, oui tous, ont pu approcher puisque nous étions au vent...Je ne puis attribuer cette horreur qu'à l'envie de fmir la campagne, à la mauvaise volonté et à l'ignorance, car je n'oserais soupçonner rien de pis....
Vollansicht - Über dieses Buch

Histoire de la marine française...: Pendant la guerre de l'independance ...

Louis Édouard Chevalier - 1877
...faire aucune manœuvre, ont tiraillé de loin ou, pour mieux dire, hors de portée de canon. Tous, oui tous, ont pu approcher puisque nous étions au vent...bravement dans d'autres combats. Je ne puis attribuer celte horreur qu'à l'envie de finir la campagne, à la mauvaise volonté et à l'ignorance, car je...
Vollansicht - Über dieses Buch

La marine royale en 1789

Maurice Loir - 1892 - 319 Seiten
...sans faire aucune manœuvre, ont tiraillé de loin hors de portée de canon. Tous, oui tous auraient pu approcher, puisque nous étions au vent et de l'avant et aucun ne l'a fait. Je ne puis attribuer cette horreur qu'à l'envie de finir la campagne, à la mauvaise volonté et à...
Vollansicht - Über dieses Buch




  1. Meine Bücher
  2. Hilfe
  3. Erweiterte Buchsuche
  4. PDF herunterladen