Abbildungen der Seite
PDF
EPUB
[blocks in formation]

1185

1109
1109
1109
1109
1113
1114
1114
1114
1115
1131
1131
1141
1141
1145
1145
1146
1146
1146
1152
1153
1153

1169
1169
1169
1170
1170
1170
1171
1171
1171
1172

Vache. Proverbe.
Vache à Colas. Diclon.
Valet de chambre.
Valeur.
Vanité.
Vanité Proverbe
Variété.
Vauvert. Dicton.
Vayeriana,
Vendôme.Dicton.
Vendredi. Proverbe.
Vengeance.
Vent. Proverbe.
Ventre. Proverbe.
Vérité.
Vérité. Proverbe.
Vert. Dicion.
Vertn.
Verlu Dicton.
Vétilles. Dicton.
Vice.
Vicissitudes.

1172

1172

1153
1133

1153

1186
1186
1186
1187
1210
1210
1210
1210
1211
1211
1213
1213
1213
1216
1216
1216
1217
1217
1221
1221
1221
1224
1225
1225
1223

11:13

[ocr errors]

1181
1184

1167

1181
1184
1184

Vue.

[blocks in formation]

1167
1167
1167
1168
1168
1168
1168

[blocks in formation]
[graphic][merged small][subsumed][subsumed][ocr errors][subsumed][subsumed][ocr errors][ocr errors][subsumed][ocr errors][merged small][subsumed][subsumed][subsumed][subsumed][subsumed][subsumed][subsumed][subsumed][ocr errors]

déjà croître, avec des disciples plus fervents, Traverser el refroidir ces nouveaux p l'espérance de ses soins , quand un autre par des contradictions suscitées : il les Balaam vini dresser des pours à la pudeur serait s'éteindre et s'en aller en i et à l'innocence de ces picus solitaires. Ben d'eux-mêmes, comme tant d'autres a noit est donc encore contraint de céder; et, ont précédés. Mais quand il voit ģ comme les patriarches, lorsque la jalousie grâce presse, que l'horreur des crime ou la dépravation de leurs voisins les oblin sés, jusque-là endormie, se réveille le geait à changer de demeure, il va à la tête bon; que les plaisirs et les espéranc de son innocente famille habiter une nou monde, jusque-là si chères, ne tou velle lerre. Le moni Gassin, celle montagne plus, el n'olfrent même plus que de depuis si célèbre, le Carmel de l'Occidcut goûts et des amerlumes; que les pa: et la demcire des proprièles, était alors la les plus violentes changent et s'éléig 'retraite des dénions, ct un désert infâme en un mot, que tout annonce un ch consacré à la plus monstrueuse idolatrie. ment véritabic: ah! c'est alors que On n'y voyait que des peuples sauvages qui mon met en cuvre toutes les créatures vivaient sans lois, sans police, et dont tout le Seigneur semble avoir livrées à sa le culte sc bornait à honorer des divinités sance; qu'il dérange l'ordre extérien encore plus hideuses que leur affreux de société; qu'il suscite toutes les conti scrt. C'est là que l'homme de Dieu arrive. tions; qu'il renverse le monde entier Il commence d'abord à élever in aulei au décourager une âme touchée. Ainsic Dieu vivant dans celle terre infidèle; il y les difficultés et les obstacles eux-n invoque le premier le don du Seigneur, et qui doivent soutenir et animer und à travers mille périls el mille: cotradictions dans la résolution qu'elle prend de que la grossièreté et la superstition de ces ser de vie et de servir Dieu. Si tou homines barbares OppoSOL à son zèle, il Tranquille, ce grand calme devrait lu renverselours idoles, que la durée deslimps appréhender pour une conversion à la avait rendues respectables;ilannonce le Dieu le monde et l'enfer seraient si favor du ciel à ceul qui n'avaient jamais cntenlu Les contradiclions ont toujours été parler de lui; il donne sur coile montigne ractère le plus constant des auvres de sainte, comme sur un site Snai, la loi ce el la grâce n'inspire rien qui ne trouvi Jeste à se's disciples. Li, e forment sous ses le monde ou dans notre cour des obs! yeux et sous la sagessere la sévérité de sa Mais ces obstacles eux-mêmes de vie discipline les Maur, l..s Piciile; là, devenu alors de nouvelles grâces que le ciel père d'un grand papil: de sainis solitaires, ménage : loin de nous abattre, ils fo: il remplit lunt Porcistent du bruit de son le coeur s'embrase et s'allume dari nom el de sa sainteté; la enfi'i, comme un envers l'objet qu'on lui dispute: ils ir autre Elie, il il once avec fermeté les or- l'amour, loin de l'affaiblir. Tel est le dres du Seigneur à des lois barbares, et tère du cour humain: le secret de ra laisse des prophètes successcurs après lui. ses penchants et ses résolutions, lorsqı (Eccli., XLIIII, 8 )

sont sincères, c'est de les traverser Mais, mes frères, il importe plus de vous les contraindre. Aussi dès que les o iustruire quale le louer. La grande foi de dictions et les persécutions cessèren Benoit, qui l'all'ermit contre toutes les dilli l'Eglise, la ferveur et la vivacité d cultés que le dimon oppose à son entreprise, semblèrent cesser aussi: dès qu'il n De condamine--ulle pas notre décourage plus de tyrans, les saints devinren ment dans les obstacles que nous trouvons, rares. La foi, plus libre et plus tran: ou que nous nous formons à nous-mêmes fut aussi plus languissante, et ne tre 'auxilémarches de conversion et de péni- plus (I'obstacles aulour d'elle, ni ! tence que Dieu demande de nous ? Plus le Troubles qui l'avaient agitée, elle s'i monde semble s'oposer à la sainte résolu, mil dans le sein même du calme e tion que nous avons prise de l'abandonner tranquillité. Seconde instruction liri et de penser au galut, plus nous devrions dillicultés et des contradictions que présumer que celle résolution vient du ciel, fait surmonter à Benoit dans son et que Dieu lui-même qui nous appelle', prisc. saura bien nous soutenir. Si elle n'étail pis. Enfin, la gloire et le succès éclata sincère, et que ce ne fût qne la suite d'une l'accompagnèrelil, condament la tro inconstance naturelle, Oli de quo4110 de excuse, qui craint le parti de la vertue goût humain; all! le monde ei l'cuter ser l'écicil ou de la réputation ou de 1 raient nos projets et nos nouvelle désirs ile tunc pénitenie d’un wil tranquille; rien ne s'ope Vous le savez, pres frères, Benoit, poserait à des résolutions qui devraient à mont Cassin, fut l'oracle de toute la l'instant tomber d'elles-mêmes : les démo', les pays les plus éloigués enlendire voyant dans le principe de ces désirs cide conier les merveilles du serviteur d ces agitations infinitueuses de pénitenit, el vinrent culendre de sa bouche les ! qu'elles soni plutol dans l'imagination que de la vie éternelle : c'était la lampe a “dans le coeur; que la volonté li est point sur la montagne, qui répandait un s

changée , et que ce sont là plutôl des dégouis sur toute l'Eglise. L'institut célèbre du crime que des désirs sincères de la jela les fondements, semblable au g vertu ; le démon, dis-je, ne doignerait pas sénové, devint bientôt un grand arl

[graphic]
[ocr errors]
[ocr errors]
« ZurückWeiter »