Égypte ancienne

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Inhalt

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 426 - Etude historique, faisant suite aux recherches pour servir à l'histoire de l'Egypte pendant la domination des Grecs et des Romains.
Seite 109 - N'en déplaise à la Commission d'Egypte. les bas-reliefs de Dendéra sont détestables, et cela ne pouvait être autrement : ils sont d'un temps de décadence. La sculpture s'était déjà corrompue, tandis que l'architecture, moins sujette à varier puisqu'elle est un art chiffré, s'était soutenue digne des dieux de l'Egypte et de l'admiration de tous les siècles.
Seite 52 - Il est difficile de se défendre d'une certaine surprise lorsque , après avoir passé sous une porte assez simple , on entre dans de grandes galeries ou corridors couverts de sculptures parfaitement soignées, conservant en grande partie l'éclat des plus vives couleurs , et conduisant successivement à des salles soutenues par des piliers encore plus riches de décorations, jusqu'à ce qu'on arrive enfin à la salle principale, celle que les Égyptiens nommaient la salle dorée, plus vaste que...
Seite 153 - Ce lionlà était le roi Horus, qui fit la conquête de l'Ethiopie, et dont le triomphe est retracé sur les bas-reliefs suivants. Le roi vainqueur est porté par des chefs militaires sur un riche palanquin , accompagné de flabellifères. Des serviteurs préparent le chemin que le cortège doit parcourir ; à la suite du pharaon viennent des guerriers conduisant des chefs captifs; d'autres soldats , le bouclier sur l'épaule, sont en marche, précédés d'un trompette; un groupe de fonctionnaires...
Seite 132 - Vépervier à tête humaine , entièrement peints en noir, pour indiquer à la fois et leur nature perverse et leur séjour dans l'abîme des ténèbres ; les unes sont fortement liées à des poteaux , et les gardiens de la zone , brandissant leurs glaives, leur reprochent les crimes qu'elles ont commis sur la terre; d'autres sont suspendues la...
Seite 53 - ... le Pharaon mort fut donc encore naturellement comparé au soleil se couchant et descendant vers le ténébreux hémisphère inférieur qu'il doit parcourir pour renaître de nouveau à l'orient et rendre la lumière et la vie au monde supérieur ( celui que nous habitons), de la même manière que le roi défunt devait renaître aussi , soit pour continuer ses transmigrations , soit pour habiter le monde céleste et être absorbé dans le sein d
Seite 159 - Fekkaro , combinée avec celle de leurs alliés lesSchairotanas,reconnaissables à leurs casques armés de deux' cornes. Les vaisseaux égyptiens manœuvrent à la fois à la voile et à l'aviron : des archers en garnissent les hunes , et leur proue est ornée d'une tête de lion. Déjà un navire fekkarien a coulé , et la flotte alliée se trouve resserrée entre la flotte égyptienne et le rivage, du haut duquel Rhamsès-Méïamoun et ses fantassins lancent une grêle de traits sur les vaisseaux...
Seite 132 - Elles font des libations de l'eau et des offrandes des grains des campagnes de gloire ; elles tiennent une faucille et moissonnent les champs qui sont leur partage ; le dieu Soleil leur dit : Prenez vos faucilles, moissonne/ vos grains, emportez-les dans vos demeures, jouissez-en et les présentez aux dieux en offrande pure. » Ailleurs., enfin, on les voit se baigner, nager, sauter et folâtrer dans un grand bassin que remplit l'eau céleste et primordiale, le tout sous l'inspection du dieu Nil-Céleste.
Seite 132 - La marche du soleil dans l'hémisphère inférieur, celui des ténèbres, pendant les douze heures de nuit, c'est-à-dire la contre-partie des scènes précédentes, se trouve sculptée sur les parois des tombeaux royaux opposées à celles dont je viens de donner une idée très-succincte.
Seite 31 - ... sauvage de la série) les Européens, qui à ces époques reculées, il faut être juste, ne faisaient pas une trop belle figure dans ce monde. Il faut entendre ici tous les peuples de race blonde et à peau blanche, habitant non-seulement {'Europe, mais encore l'Asie, leur point de départ.

Bibliografische Informationen