La dangerosité des drogues: rapport au Secrétaire d'Etat à la santé

Couverture
Odile Jacob, 1999 - 316 pages
0 Avis
Les avis ne sont pas validés, mais Google recherche et supprime les faux contenus lorsqu'ils sont identifiés
Les conclusions du rapport commandé par Bernard Kouchner à Bernard Roques sur la dangerosité des drogues ont dérangé de nombreuses idées reçues sur la toxicomanie. Divisée en trois groupes, une nouvelle classification met en effet dans la catégorie des substances les plus dangereuses, la cocaïne, l'héroïne et l'alcool. Viennent ensuite le tabac, les psychostimulants, les hallucinogènes et les tranquillisants. En dernier lieu, la substance la moins nocive est le cannabis. Ce rapport va à contre-courant du dogme régissant la politique en matière de lutte contre la toxicomanie, qui se contente souvent d'être répressive en considérant les substances addictives comme étant soit légales, soit illégales. Devant le problème de santé publique soulevé par les questions de toxicomanies, ce rapport, médical et technique, fait le point sur les connaissances actuelles en matière de drogues. (Editore) - Alcol, cocaina, ecstasy, oppiacei, cannabis, medicamenti.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Dépendance et glucocorticoïdes
7
Psychopharmacologie des cannabinoïdes
184
Utilisation potentielle du cannabis en thérapeu
200
Références bibliographiques
207
LE TABAC
217
Pharmacologie générale et comportementale chez
223
MÉDICAMENTS ET PHARMACODÉPENDANCE
229
Buprénorphine
235
Référence bibliographique
241
Références bibliographiques
248
Droits d'auteur

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques