Suche Bilder Maps Play YouTube News Gmail Drive Mehr »
Anmelden
Books Bücher 1 - 2 von 2 in Pressant de son ami la dépouille sanglante, Il lui parlait encor, l'arrosait de...
" Pressant de son ami la dépouille sanglante, Il lui parlait encor, l'arrosait de ses pleurs : Tu n'es plus, criait-il, c'est pour moi que tu meurs! Nos vainqueurs attendris l'admiraient en silence; Mais Charles d'un coup d'œil enchaîna leur clémence. "
Les vêpres Siciliennes: tragédie en cinq actes et en vers - Seite 15
von Casimir Delavigne - 1820 - 92 Seiten
Vollansicht - Über dieses Buch

Lettres normandes, ou Correspondance politique et littéraire, Bände 9-10

Léon Thiessé, Eugène Amédée Balland - 1820
...Je vois rouler sa tête aux pieds de Conradin Votre frère.... Ah! combien sa douleur fut touchante! Pressant de son ami la dépouille sanglante, Il lui...de ses pleurs. Tu n'es plus, criait-il; c'est pour mni que tu meoni Nos vainqueurs attendris l'admiraient en silence; Mais Charles , d'un regard enchaîna...
Vollansicht - Über dieses Buch

Théâtre de Casimir Delavigne, Band 1

Casimir Delavigne - 1852
...vois rouler sa tête aux pieds de Conradin. Votre frère... Ab ! combien sa douleur fut toucbante ! Pressant de son ami la dépouille sanglante, \ Il...vainqueurs attendris l'admiraient en silence ; Mais Cbarles d'un coup d'œil encbaîna leur clémence. Cet enfant qui pleurait redevint un béros, Et son...
Vollansicht - Über dieses Buch




  1. Meine Mediathek
  2. Hilfe
  3. Erweiterte Buchsuche
  4. PDF herunterladen