Mélanges de paléographie et de bibliographie, Band 1

Cover
Champion, 1880 - 505 Seiten

Im Buch

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 149 - Beatus vir qui non abiit in consilio impiorum et in via peccatorum non stetit et in cathedra pestilentiae non sedit 2.
Seite 10 - Bible faites sur le grec des Septante; il permettra de reconnaître à quelle famille des manuscrits de la version des Septante appartenait l'exemplaire qu'avait sous les yeux le rédacteur d'une des plus anciennes versions latines ; il fera connaître l'un des premiers systèmes de la coupure de la Bible en...
Seite 229 - Jehan, filz de roy de France, duc de Berry et d'Auvergne, conte de Poitou, d'Estampes, de Bouloingne et d'Auvergne.
Seite 240 - ... ne s'est jamais servi d'or. Le fond des tableaux est alternativement bleu et rouge tirant sur un brun clair. Une circonstance matérielle qui prouve quelle importance on attachait à cette suite de peintures, c'est qu'elles ont été exécutées sur de belles feuilles de parchemin, dont un seul côté a été employé. La disposition que l'artiste a adoptée laisse toujours voir d'un même coup d'œil deux pages peintes, auxquelles succèdent deux pages blanches.
Seite 296 - ... car dessus ce maistre Andrieu, dont je parolle, n'avoit pour lors meilleur ne le pareil en nulles terres, ne de qui tant de bons ouvraiges feust demeuré, en France ou en Haynnau, dont il estoit de nacion, et ou royaume d'Angleterre.
Seite 169 - Loys, trèsrichement enlumyné d'or et ystorié d'anciens ymages, et se commance le second fueillet cum exarcerit. Et est le dit psaultier fermant à deux fermouers d'or, neellez à fleurs de liz, pendans à deux laz de soye et à deux gros boutons de perles et une pippe d'or.
Seite 458 - Inventaire des autographes et des documents historiques composant la collection de M. Benjamin Fillon. Séries IX et X. Artistes et compositeurs. Paris, 1879, in-8".
Seite 2 - Ce manuscrit très-antique date de l'an 850 environ. Il est en écriture carlovingienne, sur vélin, à trois colonnes. La version latine du texte hébreu diffère souvent de la Vulgate. Il manque des feuillets en tête et à la fin du volume; celui-ci ne commence qu'au 33e verset du XXVIe chapitre de la Genèse. Il...
Seite 23 - Domine, requiram. Ne avertas faciem tuam a me : ne declines in ira a servo tuo. Adjutor meus esto ; ne derelinquas me : neque despicias me, Deus salutaris meus. Quoniam pater meus, et mater mea, dereliquerunt me : Dominus autem assumpsit me.
Seite 345 - Pourroit l'on veoir de plus beaux exemples pour congnoistre que c'est peu de chose que de l'homme, et que ceste vie est...

Bibliografische Informationen