Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

affaire à un ennemi supérieur en nombre, qui sait bien qu'il peut vous rendre coup pour coup.

Quel est ce matelot d'arrière de la Montagne, qui a usurpé la place du Pelletier? A sa manouvre, à son hésitation, à sa désobéissance formelle (*), nous le reconnaissons tous : c'est le Jacobin, qui expose le salut de l'armée, et causera dans quelques heures la perte de sept vaisseaux, dont le représentant du Peuple Souverain ordonnera l'abandon, et que cependant il eût été si facile de sauver, en virant seulement de bord, comme l'a répété M. de Kersain, écho fidèle des conversations du temps.

Hélas ! à cette époque, tel obtenait et pouvait obtenir un commandement, qui portait dans les sociétés populaires un front qui pâlissait devant l'ennemi (**)! .

Cédant au vent, et cédant volontairement, le Jacobin longe la Montagne, et se montre bien

Cinq fois on le hêla. Ceux qui lui notifièrent, avec le porte - voix, l'ordre d'arriver, furent Delmotte, Bazire, Angot, Vignot et Cordier.

(**) Il était très-plaisant de voir venir à l'ordre certains officiers (entre autres le citoyen Julien), la tête couverte d'un bonnet rouge enrichi d'une ancre brodée en laine jaune. Julien tutoyait le major-général , Delmotte , qui, saisissant sa labatière, répondait par monosyllabes, et souriait de pitié.

tôt à demi-portée de canon. Chose inconcevable, et malheureusement trop vraie, le Jacobin lance la mort sur ses compatriotes (*) !....

A l'instant l'amiral Howe, suivi de deux vaisseaux à trois ponts, et de trois autres inférieurs en force, fend les mêmes eaux, coupe la ligne, et livre, à quart de tribord de la Montagne, un combat dont les annales de l'histoire nautique n'offrent point d'exemple.

Déjà les vergues touchent les vergues et s'entrelacent; déjà la Montagne et la Reine-Charlotte s'entre-choquent et s’entr'ouvrent : anglais et français, les équipages perdent jusqu'à l'idée même que l'Océan peut engloutir acteurs et théâtres, autels et victimes. .

La mort présente, mais inaperçue, certaine, mais dédaignée, promène sur les deux bords sa faux homicide. Les canonniers, privés de l'espace nécessaire pour manoeuvrer, s'attaquent à coup d'écouvillon. Jean-Bon-Saint-André voit cette lutte insolite aux Français; le tremblant et

) A la fin du combat du 13 prairial, on comptait au grand mât de la Montagne, qui resta debout, sept boulets : quatre à tribord, dont deux ostensiblement partis du Jacobin , et trois à bâbord; phénomène que nous n'appellerons pas rare, mais unique, et qu'il faut avoir vu pour le croire

pusillanime Jean-Bon-Saint-André est descendu à la première batterie.

La figure hommasse et dorée de la Reine-Charlotte , ses énormes mamelles semi-blanches, ses jaunes sabords sont couverts de mitraille, et le Sinaï (*) d'Hébert et de Chaumette croule à l'étrave, et sur la partie la plus avancée de l'éperon de la Montagne, sous le feu des batteries anglaises.

L'abordage est commandé; les grappins se balancent, et Howe va connaître, sur son propre bord, ce que peut le génie de la France. Prudent, il sacrifie quelques cordages, et se retire sous le vent, à la distance de quelques toises.

Plus libre dans sa manoeuvre, l'artillerie française met alors, et à la fois, dans ses pièces, boulets ronds, boulets ramés et grappes de raisin. Le carnage continue. Le gouvernail de la Montagne est arraché à l'étambot brisé, à ses gonds et à ses pentures; deux des sabords de la saintebarbe, à tribord, n'en forment plus qu'un; le feu se communique à la seconde galerie; partout

(*) « Et toi , montagne sainte! sois pour nous le Sinai. » Discours de Chaumette à la barre de la Convention, le jour où fut décrétée la première réquisition. Chaumette fut admis aux honneurs de la séance, et se plaça dans les rangs des députés, entre deux Noirs et un Blanc, de Reims (Arnouville), couvert d'un bonnet rouge.

les valets embrasés inspirent la terreur, que calment à peine les baies remplies d'eau et l'activité des fauberts.

Villaret est renversé de son banc de quart en éclats, et le fait rétablir. Un boulet coupe une longue vue dans les mains du froid et intrépide Delmotte. L'intendant Rassé, le capitaine Bazire tombent du même coup sous les yeux de l'impassible Vignot; Hue (de Granville) a le ventre entr'ouvert; le tibia de Cordier se compose d'esquilles à l'instant comprimées par un ceinturon d'épée; la cuisse de Chardon (de Lorient) n'offre plus qu'une masse de chair inerte et dévouée à la mort; Angot, le valeureux Angot (de SaintValery -en - Caux) est frappé d'une balle au talon, se fait panser, et remonte à son poste; le couronnement du vaisseau porte, empreinte dans ses moulures et dans ses ornemens, la cervelle des lieutenans de Villaret et des pilotes côtiers tués à la barre du gouvernail. Gérard (de Dieppe ), ô mon ami! puisse la mention que je fais ici de ton nom, rappeler à ta ville natale que la France a perdu dans ta personne un de ses meilleurs pilotes de la côte d'Angleterre!

L'habitacle est détruit, le sablier, la fleur de lis de la boussole, remplacée sur les autres bords par le bonnet de la liberté, ont totalement disparu. Il est inconcevable que les forces anglaises, quintuplées autour de la Montagne, ne parviennent pas à la couler, malgré plus de deux cent cinquante boulets qu'a reçus à fleur d'eau son seul tribord. Dieu protége la France, dont le pavillon flotte toujours à la misaine, au grand mât et à l'artimon.

Le pont n'a plus de combattans; les troisième et seconde batteries sont veuves de leurs héros. Ce mot n'est point une hyperbole; l'opiniâtreté réelle n'existe plus, mais fulminante , respectable et respectée, qu'aux pièces de trente-six.

Toutefois, ne rougissons pas d'avouer la dette, pour l'honneur des autres vaisseaux , qui, certes, peuvent se passer de cette concession, la Montagne renferme dans son sein l'élite de cette noble marine qui, tant de fois, a vendu d'avance le prix du but que d'un boulet ou d'une bombe sûrs, elle a souvent abattu au polygone.

Tout-à-coup des caisses remplies de cartouches prennent feu sur la dunette, éclatent et tuent ou estropient la moitié des timonniers. Demay, leur chef (de Saint-Valery-sur-Somme), rit stupidement à côté du sous-lieutenant James, qui se croit quelque chose, parce que des assignats de cinq livres portent la signature d'un James, son homonyme, qu'il n'a jamais vu.

« ZurückWeiter »