Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

V

.

l'église de Jésus-Christ est & continue toujours d'être catholique , universelle, c'està-dire répandue de toutes parts.

Il s'agit à présent d'établir que cette catholicité ainsi entendue, se trouve dans l'église romaine, & non dans les sociétés protestantes.

Elle se trouve dans l'église romaine, car il est certain que cette église a toujours été & qu'elle est encore de toutes les sociétés chrétiennes , celle qui s'étend le plus dans les différens pays du monde, & il n'est pas possible de citer aucune communion aufli nombreuse & auffi répandue.

En effet considérons l'Europe : l'église romaine domine dans sa plus grande & principale partie , dans toute l'Italie l'Espagne, le Portugal, la France , la Pologne, une partie de l'Allemagne , & dans tous ces endroits les sectes protestantes n'ont aucun exercice public de leur religion.

Le reste de l'Europe est divisé en différens états, où se trouvent différentes sectes,

Dans quelques provinces de l'Allemagne , il y a des catholiques mêlés avec des protestans. Dans la Russie, des grecs schismatiques dominent. En Angleterre est une branche particuliere de protestans,

[ocr errors][ocr errors]

très-différens des autres par leur lithurgie, leurs cérémonies & sur-tout parce qu'ils ont un chef particulier, qui est le roi.

On ne parle pas de quelques parties de l’Europe, comme la Tartarie , la Crimée habitées par les mahométans & les infideles, parmi lesquels il se trouve cependant des catholiques.

Différentes sectes répandues & mêlées remplissent ensuite le reste de cette partie du monde ; les luthériens, les calvinistes, les anabaptistes, les sociniens, les arminiens, les gomaristes, &c.

Mais ces sociétés ne font point un corps entr'elles. Elles ne font point réunies sous un même chef, ni par les mêmes pasteurs, ni par

l'uniformité de doctrine, de culte, de gouvernement.

Et ce qu'il y a de remarquable , c'est que l'église romaine se trouve encore répandue par-tout où ces différentes fectes dominent.

Saint Augustin, en prouvant aux donatistes que la catholicité, propre à l'église de Jésus-Christ , manquoit à leur fečte leur disoit : « Par-tout où vous êtes, l'é » glise catholique s'y trouve : mais ni » votre secte, ni aucune autre ne se trouve » de même où est l'églife catholique. »

C'est ce que nous pouvons dire aux protestans : par-tout où vous êtes , les

catholiques s'y trouvent, & même en grand nombre, en Angleterre, en Ecosse, en Irlande, en Russie, en Prusse, en Alle magne, en Hollande : ils ont même dans la plupart de ces endroits , un exercice public de religion, & des églises connues. Mais il n'en est pas ainsi de vos sectes, dont chacune est resserrée dans un petit ef pace.

Dans les trois autres parties du monde chez les Mahometans, les Indiens les Chinois , les Maures, les Sauvages, les Barbares , par-tout c'est l'église romaine qui pénetre , qui s'étend, qui a ses prédicateurs, qui y fait des prosélytes, & qui y compte de toutes parts un grand nombre de ses membres : c'est elle dont les ministres vont annoncer la religion, & l'étendre par toute la terre ; toujours animée du même zele qui embrasa les apôtres, & s'appliquant dans tous les tems cet ordre de son divin fondateur : Allez enseigner mon évangile à toutes les créatures , elle envoie de tous côtés fes missionnaires.

Aussi, après la prédication des apôtres, ce furent les fucceffeurs de faint Pierre qui envoyerent des évêques & des prêtres pour convertir les infideles, & fonder des églises dans tout l'univers.

C'est ainsi que dans le cours du second fiecle, faint Irenée qui se trouvoit à

Rome avec faint Polycarpe, fut envoyé à Lyon par le pape faint Anicet.

Áu troisieme Liecle, après la persécution de Severe, les papes envoyerent différens évêques dans les principales villes de la France, & spécialement sept presque à la fois, qui y établirent leurs fieges , S, Saturnin à Toulouse, S. Trophime à Arles , S. Paul à Narbonne , S. Gatien à Tours, S. Martial à Limoges , S. Austres moine à Bourges, & S. Denis à Paris.

Il en fut de même dans les deux siecles fuivans. Au sixieme, saint Grégoire envoya un religieux, nommé Augustin qui gagna à Jésus-Christ l'Angleterre.

Ainsi, au septieme fiecle, furent convertis les Flamans, au huitieme, les Allemands, & au neuvieme, les Bulgares , les Vandales, les Polonois, les Danois, les Moraves , & dans le onzieme, les Hongrois avec leur roi Etienne, tous par

des missionnaires que les papes ayoient envoyés. Le

pape Eugene III envoya en Norwege le cardinal Beakipear, qui fut enfuite pape sous le nom d'Adrien IV ; il y travailla pendant sept ans à la converlion des infideles, & y établit des évêques.

Vers le commencement du XIII fiecle, le pape Innocent III envoya un grand

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

nombre de missionnaires dans la Morée, où ils firent beaucoup de conversions.

Dans le même siecle faint Dominique plusieurs de ses religieux & ceux de saint François, envoyés par les papes, convertirent une multitude d'Albigeois & de Tartares.

Dans le fiecle suivant, saint Vincent Ferrier prêcha avec le même succès chez plusieurs nations de l'Europe.

Mais sur-tout dans ces deux derniers fiecles, tout le nouveau monde, les Indes, la Chine, le Japon, le royaume de Siam , les Malabares, l'Ethiopie ont été le théatre des travaux de saint François Xavier, & d'un nombre immense de missionnaires, les uns prêtres féculiers, les autres religieux de différens ordres , qui continuent encore d'y prêcher, d'y souffrir & de s'y confumer pour la foi de Jésus-Christ. Ils ont formé des établissemens célebres en Amérique, à l'Acadie, au Paraguay, en Afie, à la Cochinchine, à Pondicheri, &c. ils y ont bâti des églises, fondé des féminaires ; & ceux des missions étrangeres à Rome , ' à Paris , sont des monumens subsistans avec éclat, de ce zele pour la propagation de la foi, qui caractérisa toujours l'église catholique.

Ce détail abrégé, joint à tous les faits publics que je vous ai rapportés ; ne

prouve

« ZurückWeiter »