Description générale et particulière du duché de Bourgogne, précédé de l'abrégé historique de cette province

Cover
L.N. Frantin, 1780 - 612 Seiten
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 421 - Sciences pour la partie de l'hiftoire naturelle , & dans les Mémoires de la Société Royale de Médecine. GEORGES-LOUIS LE CLERC, Comte de Buffon , Intendant du Jardin royal des plantes, de l'Académie Françoife , de celle des Sciences , & de...
Seite 420 - Pitol, pentionnaire de l'Académie royale des sciences de Paris, de la Société royale de Londres...
Seite 421 - XV peut balancer la gloire de l'autre fiécle : il eft autant fupérieur à Pline que la faine philofophie de nos jours l'emporte fur les erreurs de l'ancienne phyfique. Son Hïfloire naturelle eft un monument d'éloquence & de génie que toute l'Europe nous envie.
Seite 462 - restes d'aqueducs, des degrés ; on ne laboure guère sans déterrer » tous les ans des médailles romaines d'or, d'argent, de cuivre, » depuis les premiers empereurs jusqu'à Gratien, et même jusqu'à » Contran, sous lequel apparemment la ville fut détruite.
Seite 656 - Guillemie d'Étaule, vicomtesse de Saulieu, femme de Jean d'Étaule (1246); de Reine de Thory ; d'Alix de la Rivière, femme de Guy de Cussy, seigneur de Gissey-le-Vieux (1282) ; d'Eudes de Vaux, époux de Marguerite d'Avoult (1272) ; de Jacques d'Avoult, seigneur de Prey et deMarcilly; de Jean d'Avoult, sire d'Étaule (1394)...; d'Élie de Clugny, seigneur d'Étaule (1688). A la page 49 du beau livre intitulé : Histoire généalogique de la maison de Chastellux , par le comte de Chastellux, on...
Seite 358 - Souffrez qu'en ce livre , où Thémis Vous juge digne d'être admis , On.vous offre une place honnête. Au défaut de l'Auteur peu fin Qui par l'ordre du nom vous eût mis à la fin, Par l'ordre du mérite on vous met à la tête.
Seite 422 - M. de Buffon , dit un de nos illuftres Compatriotes , a la gloire d'avoir créé parmi nous la fcience de l'hiftoire naturelle. Cette fcience eft fortie de fes mains , comme Minerve fortit de la tête de Jupiter.
Seite 625 - On ne peut qu'applaudir au zèle des magistrats qui ont bâti un bel hôpital, élevé l'hôtelde-ville, établi des lanternes, percé dans le voisinage des routes aisées, impraticables auparavant, formé des promenades publiques. Ils ont fait ouvrir la ville en abattant les vieilles portes, aussi obscures que massives, et n'ont rien...
Seite 431 - Il parait , par des titres et des ëpitaphes que j'ai lues en l'abbaye de Marcilly avant qu'on eût réparé le pavé de l'église, que les Davout , qui depuis 500 ans possèdent des fiefs dans le bailliage d...
Seite 510 - Saint-Lazare de Semur. Le greffier donne acte de comparution et défaut contre les absents, ensuite on fait une course à cheval, et celui qui arrive le premier au but reçoit une paire de gants et les autres des rubans ; le tout aux frais du seigneur. Enfin, l'hôpital, qui jouit de cette léproserie des Museaux, fournit à chaque cavalier un petit pâté et deux verres de vin ; au moyen de quoi les fonds de...

Bibliografische Informationen