Œuvres complettes d'Ovide: traduites en français; auxquelles on a ajouté la vie de ce poëte; les Hymnes de Callimagne; le Pervigilium Veneris; L'Epitre de Lingendes sur l'exil d'Ovide; et la traduction en vers de la belle Elégie d'Ovide sur son départ, par LeFranc de Pompignan, Volume 2

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 29 - Après qu'elle eut couru depuis le lever de l'Aurore jusqu'à la fin du jour, elle prit deux flambeaux qu'elle alluma sur le mont Etna , et continua ainsi clé la chercher.
Page 84 - ... poing et de ceste, ces parties sont de la plus belle forme. Il pense donc avec raison que c'était Phédime et Tantale , tous deux enfans de Niobé , qui , suivant Ovide, « après avoir fini leur course, étaient, descendus sur l'arène pour s'exercer à la lutte : mais comme ils se tenaient l'un l'autre étroitement embrassés , une même flèche les perce tous deux de part en part, ils gémissent, tombent, expirent en même temps. . Cette opinion du plus célèbre archéologue se...
Page 118 - Ciel , lorf» que fuyant l'Hiver & les pluies du Septentrion, » elles volent avec de grands cris vers le rivage de*> l'Océan, & portent la terreur & la mort aux » Pygmées, fur lefquels elles fondent du. milieu
Page 23 - Es fut la première qui enseigna l'art de » labourer la terre ; c'est à elle qu'est due la » production des fruits, du bled et de tout ce » qui sert de nourriture aux hommes. Elle est » la première qui leur ait donné des loix; et » tous les biens que nous possédons, sont des » présens de cette Déesse. Ce sont donc ses » louanges que je dois célébrer aujourd'hui ; et » comme elle est véritablement digne de nos » vers et de nos chansons, je souhaiterois pou» voir trouver des chansons...
Page 341 - Hercule y mit des digues , & rendit le cours de ce Fleuve fi uniforme, qu'il donna pour jamais la paix à ces Peuples. Ceux qui écrivirent cet événement, le racontèrent d'une...
Page 57 - Prlnceflès avoicnt été apparemment du même goût; & c'cft ce qui a fait dire aux Poètes que ce Dieu s'étoit plaint hautement, que quoiqu'il fût frère de Jupiter...
Page 74 - ... les rendre encore plus parfaits, elles y tracèrent chacune d'anciennes histoires. Minerve représenta dans le sien cette roche antique, qu'on voyait dans l'Aréopage, à Athènes, avec l'histoire du différend qu'elle eut avec Neptune, au sujet du nom qu'on devait donner à cette ville. On y voyait les douze grands dieux assis sur leurs trônes, avec cette majesté qui les accompagne, et Jupiter au milieu... En outre, elle traça en petit, mais pourtant d'une manière fort distincte, dans les...
Page 53 - Elle a inventé la tragédie , ce qai signifie le masque qu'elle porte. Sa double face qu'on trouve dans une médaille., ne s'observe pas ailleurs. Elle tient la massue d'Hercule, peut-être parce que la tragédie représente les héros , entre lesquels Hercule est le plus illustre. D'autres assurent que la massue marque Thalie, pour la raison que nous dirons plus bas : ils croient aussi que c'est Thalie qui a la double tête. Spon , qui a publié un beau marbre qui représente les Muses, les a quelquefois...
Page 91 - M menacèrent même de la maltraiter, si client s» s'éloignoit. Pour pousser encore plus loin leur » insolente brutalité , ils troublèrent l'eau avec » les pieds et les mains , afin que la boue qu'ils » firent sortir du fond , l'empêchât de boire. La » colère dont la Déesse se sentit alors émue, lui » fit oublier sa soif; et sans songer davantage à » fléchir ces brutaux , elle leur parla en Déesse. » Hé bien , leur dit-elle , en levant les mains vers » le ciel , vous demeurerez...
Page 424 - Comme il craignoit le refîentiment de la Reine, il prit la précaution de faire fermer les Portes de la Ville, le jour qu'on devoit célébrer le mariage.

Informations bibliographiques