Abbildungen der Seite
PDF
[ocr errors][ocr errors][ocr errors]

La seconde rabattue est aussi reglée sur la hauteur de la dunette, puisque les trois rabattues doivent achever l'œuvre-morte ; cette lisse doit avoir moins de hauteur que la premiere, & doit s'élever en arriere d'environ 6 pouces plus qu'en avant; elle aura donc en arriere 26 pouces , & 2o pouces à l'autre extrêmité. On menera une courbe à peu près parallele à la rabattue inférieure ; on portera 7 pouces en-dessous de la ligne que nous venons de tracer, pour tirer une ligne qui lui soit parallele, & ces deux lignes donneront la lisse de la seconde rabattue x y.

Il ne reste plus à fixer que la longueur de cette seconde rabattue, qui se termine ordinairement entre l'extrêmité de la premiere, & celle de la troisiéme, c'est pourquoi il faut avoir fixé la longueur de la troisiéme, avant que de déterminer la longueur de la seconde.

[ocr errors][ocr errors]

La troisiéme rabattue est à peu près égale à la seconde

ur la hauteur; elle se termine environ 4 pieds en avant du mât d'artimon. On peut faire cette rabattue moins longue, car il suffiroit de la faire excéder le mât d'artimon † 2 pieds; mais il est commode qu'elle soit un peu plus longue, pour donner plus de facilité à monter sur la dunette : cette derniere lisse termine la hauteur de l'allonge de tableau V; après quoi l'on trace la partie des mâts que l'on veut faire paroître au-dessus des lisses.

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors]

1°. Il faut allonger la perpendiculaire de l'étrave jusques vers le † I • -

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors][merged small]
[ocr errors]
[graphic]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][graphic][graphic][graphic]
« ZurückWeiter »