Abbildungen der Seite
PDF
[ocr errors][ocr errors]

qu'on tient fort élevée, au lieu de les distribuer en deux batteries, dont une étoit toûjours noyée. 5°. En mettant un canon de plus à la premiere batterie, on augmente la longueur des Vaisseaux, & on leur procure des avantages, quand cette augmentation n'est pas portée trop loin : Nous en parlerons dans la suite.

V.

De la largeur des sabords & de la hauteur de leurs seuillets.

[ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]

Pour les canons du calibre de 48, la largeur des sabords sera de trois pieds deux pouces; de 36, trois pieds ou trois pieds un pouce , de 24, deux pieds neuf à dix pouces ; de 18, deux pieds sept à huit pouces ; de 12, deux pieds cinq à six pouces ; de 8, deux pieds deux à trois pouces ; de 6, un pied dix pouces ou deux pieds; de 4, un pied huit à neuf pouces.

Les § sont les appuis des sabords , & ils forment ce que les Artilleurs de terre appellent la genouillere , ce qui suffit pour faire comprendre que la hauteur des seuillets doit être proportionnée au calibre des canons.

Voici des proportions qui sont suivies par beaucoup de Conszručteurs.

Pour les canons du calibre de 36, la hauteur des seuillets deux pieds deux pouces : de 24 à la premiere batterie, deux pieds un pouce; à la seconde batterie, deux pieds : 18 à la

remiere batterie , deux pieds onze pouces; à la seconde

† un pied neuf pouces : de 12 à la premiere batterie, un pied dix pouces; à la seconde batterie, un pied huit pou-ces; à la troisiéme batterie, un pied sept pouces : de 8 à la premiere batterie, un pied huit pouces : à la seconde batterie un pied six pouces , sur les gaillards un pied cinq pouces : · de 6 à la premiere batterie , un pied sept pouces; à la seconde batterie un pied six pouces ; sur les gaillards un pied cinq pouces : de 4 à la premiere batterie , un pied cinq pouces ; sur les gaillards un pied trois pouces.

[ocr errors]
[ocr errors]

plus ouverts par dehors que par dedans, pour qu'on puisse

[ocr errors][merged small][merged small]

Le Constructeur ne peut pas diminuer cette distance à son gré, parce qu'il faut laisser assez d'espace pour le service du canon, mais il y a des cas où il convient de l'augmenter un peu. On pourroit établir pour les canons de 3 6, sept pieds six à sept pouces ; de 24, sept pieds quatre à cinq pouces; de 18 , sept pieds trois à quatre pouces; de 12, sept pieds deux à trois pouces; de 8 & de 6, sept pieds.

La distance entre les sabords pour pour le 12, le 8 & le 6 ne convient que pour les Frégates à deux ponts, elle seroit trop grande pour celles qui n'auroient qu'un pont ; en ce cas il paroîtroit suffisant de mettre six pieds un pouce pour les canons de 12, six pieds pour ceux de 8 , & 5 pour ceux de 6.

Je reviens à la longueur des Vaisseaux.

Maintenant pour sçavoir la longueur d'un Vaisseau de la rablure de l'étambot à la rablure de l'étrave, il faut additionner la distance du dernier sabord de l'avant à la rablure de l'étrave , celle du dernier sabord de l'arriere à la rablure de l'étambot avec la largeur de tous les sabords de la premiere batterie & toutes les distances

qui doivent être entre chaque sabord. Le produit de ces § donnera la longueur du Vaisseau de rablure en rablure; mais comme la largeur des sabords & la distance d'entre les sabords ont changé, il s'en est suivi que les Vaisseaux sont plus longs qu'ils n'étoient anciennement ; on en jugera par les tables suivantes.

[ocr errors][ocr errors][merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

Mais maintenanton suiyroit les proportions suivantes.

[ocr errors]
« ZurückWeiter »