Abbildungen der Seite
PDF

passe par le point où la ligne de flotaison coupe la perpendiculaire de l'étambot; cette ligne exprimera la rablure qui servira à tracer l'étambot, suivant les proportions qui sont marquées au commencement de cet article.

[merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors]

On trouve la longueur de la quille en ôtant de la lon

[ocr errors]

Chap. 1. Art. 14 & I 5.

Chap. 2. Art. 16.

gueur totale ZQ du dehors de l'étrave au dehors de l'étambot, les parties az & OM , & la longueur a 0, est celle de la quille.

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors]

Pour placer le maître couple, partagez la ligne CD en

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]

Chap. 12 Art. 8.

[ocr errors]
[ocr errors]

Pour tracer la ligne d'eau du Vaisseau chargé, portez 2 pieds 7 pouces 6 lignes (# du creux au milieu) sur le maître couple de l, en m ; & par le point m, tirez une ligne arallele à la ligne CD, terminée par le dehors de l'étrave & de l'étambot, & cette ligne § ligne d'eau d'un Vaisseau de 7o canons chargé. Pour distinguer cette ligne des autres qui lui sont paralleles, on la fait ordinairement un peu grosse. Par le point h où la maîtresse varangue coupe la ligne supérieure de la quille, tirez la ligne ponctuée no parallele, & égale à la ligne d'eau m; on l'appelle la ligne du montant & du descendant, & elle indique de combien la différence du tirant d'eau fait élever l'avant du Vaisseau, & plonger l'arriere. X V II.

[merged small][ocr errors]

o On appelle couple du lof, un couple qui doit être posé entre la maîtresse varangue & la rablure † l'étrave, environ à l'endroit où l'on amure la grande voile ; pour déterminer sa place, il faut être prévenu que l'avant du grand

[ocr errors]

aUl produit que donnent 4 lignes par pieds de la longueur totale : ce produit donne la place du grand mât, son épaisseur en arriere. . -

De l'avant du grand mât en allant vers l'étrave, on porte une distance égale à la moitié de la grande vergue qui excéde de quelque chose la plus grande largeur du Vaisseau ; c'est en cet endroit qu'on place le couple du lof.

Pour avoir plus simplement l'endroit où l'on doit placer le couple du lof, on se contente quelquefois de prendre le # de la longueur totale de rablure en rablure, ou bien on le place au milieu p, de l'espace compris entre le milieu du Vaisseau E, & la rablure de l'étrave D.

[ocr errors]

Pour marquer sur un plan le lieu du couple du lof, il faut diviser E D en deux parties égales, & le point p sera le lieu que l'on cherche; puis on menera par ce point une ligne perpendiculaire sur AB , qui se termine à la ligne d'eau en charge.

XV III.
De la division des couples de l'avant.
R E G L E.

[ocr errors]
[ocr errors]

diquement, & qu'on nomme les couples de gabari, donne l'ouverture des couples qu'on met entre-deux , qu'on appelle pour cette raison les couples de remplissage.

[ocr errors]
« ZurückWeiter »