Mémoires d'un ministre du trésor public, 1780-1815, Band 3

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 376 - Les engagements, enrôlements, congés, certificats, cartouches, passe-ports, quittances pour prêt et fournitures, billets d'étape, de subsistance et de logement, et autres pièces ou écritures concernant les gens de guerre, tant pour le service de terre que pour le service de mer...
Seite 149 - Mollien, de l'application de ces principes à la Banque de Paris, qu'elle devait au moins s'abstenir d'ajouter de nouvelles succursales à celles qu'elle avait établies à Rouen et à Lyon, et que si elle persistait à conserver ces deux succursales, elle ne devait y continuer le service des escomptes qu'avec des billets au porteur, d'une forme particulière pour chacune de ces deux villes, et même d'une coupure différente de celle des billets s'écoulant à Paris '. Dans la seconde lettre du...
Seite 291 - ... fisance de ses propres ressources. Depuis que le com« mercé est le grand dispensateur du matériel des jouis« sanees de la vie humaine, depuis qu'il tend à faire des « productions de chaque partie du globe une propriété « commune à tous les peuples, il a fait aussi de l'Europe une « grande famille; et, à côté des passions qui divisent les « princes, il a placé le contre-poids des besoins mutuels, des « intérêts réciproques, qui rapprochent les peuples...
Seite 135 - Banque, écrivait-il dans une lettre datée d'Anvers, le 5 mai 1810, ne remplit pas son titre; elle reste Banque de Paris, au lieu d'être Banque de France. Je suis entièrement persuadé que 200 millions de billets qu'elle mettrait en émission ne suffiraient pas, si elle voulait remplir le but de son institution avec plus d'étendue et d'utilité pour les provinces de France. Pourquoi n'escompte-t-elle pas à Valenciennes, à Cambrai, à Saint-Quentin et à Lille?
Seite 147 - ... valeurs égales au montant des billets au porteur qu'elle avait émis; enfin, par suite de cette similitude, si le cautionnement d'un comptable doit, pendant la durée de sa gestion, produire des intérêts à son profit par des placements étrangers à sa gestion, de même la mise de fonds des actionnaires peut être placée à intérêt par des opérations étrangères à ses escomptes réguliers, sauf toutefois une réserve en écus, laquelle peut même rester toujours fort inférieure au...
Seite 136 - Ces six succursales, l'une portant l'autre, peuvent soutenir 5 millions de papier; cela fait 30 millions. Je désire que, dans les villes de France où il ya une chambre de commerce et autres qui seraient désignées, ce qui peut aller au nombre de...
Seite 148 - ... s'il était déjà si difficile à des banquiers expérimentés, chargés de diriger les escomptes d'une banque dans le chef-lieu de son établissement, d'éviter les erreurs, les préférences qui peuvent vicier les escomptes, des méprises bien plus graves seraient à craindre si, voulant étendre au delà de son chef-lieu le cercle de ses escomptes, une banque en confiait la distribution, dans d'autres villes, à de simples agents I.
Seite 147 - ... avait successivement demandé et obtenu de porter ses actions, dans l'espace de six ans, de 30,000 à 45,000, et de 45,000 à 90,000; opinion qu'il fallait sérieusement combattre, puisque Napoléon, trompé par ses antécédents, répétait encore qu'il fallait élever les 90,000 actions à 200,000, pour qu'elle pût rendre plus de services. « En définissant exactement la mise de fonds des actionnaires d'une banque, la note faisait voir que, considéré dans sa véritable destination, ce capital...
Seite 136 - Empire des provinces où, avec du bon papier, on ne puisse se procurer de l'argent à 4 % et 1/2 % de commission par an, je m'en prendrai à la Banque, qui manquera au but de son institution, qui ne réalisera pas mes espérances, et qui perdra ses droits à la faveur que je lui avais accordée en la faisant jouir d'un si grand privilège.
Seite 148 - ... espèce de monnaie est de bon aloi, sa surabondance ne fait perdre à l'excédant que son office dans la circulation ; elle retrouve sa valeur en redevenant simple métal, sauf le prix de la main-d'œuvre qui l'avait rendue monnaie, etc. La surabondance des billets de banque, comme de toute monnaie de confiance, a bien d'autres conséquences graves, comme l'ont prouvé les assignats.

Bibliografische Informationen