Le Musée belge: Revue de philologie classique, Bände 7-8

Cover
C. Peeters, 1903

Im Buch

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 154 - Voyez-vous, monsieur, si nos vers vivent après nous, toute la gloire que nous en pouvons espérer est qu'on dira que nous avons été deux excellents arrangeurs de syllabes, et que nous avons eu une grande puissance sur les paroles, pour les placer si à propos chacune en leur rang, et que nous avons été tous deux bien fous de passer la meilleure partie de notre âge en un exercice si peu utile au public et à nous, au lieu de l'employer à nous donner du bon temps, ou à penser à l'établissement...
Seite 161 - C'est là ce qui m'a donné cet air de philosophie, qu'on dit que je conserve encore, car je devins stoïcien de la meilleure foi du monde, mais stoïcien à lier; j'aurais voulu qu'il...
Seite 172 - Recueil des inscriptions grecques et latines de l'Egypte étudiées dans leur rapport avec l'histoire politique l'administration intérieure, les institutions civiles et religieuses de ce pays depuis la conquête d'Alexandre jusqu'à celle des Arabes.
Seite 161 - ... je mêlais ces trois lectures, et j'en étais si ému, que je ne contenais plus ce qu'elles mettaient en moi; j'étouffais, je quittais mes livres, et je sortais comme un homme en fureur, pour faire plusieurs fois le tour d'une assez longue terrasse '. en courant de toute ma force, jusqu'à ce que la lassitude mît fin à la convulsion.
Seite 376 - De la privation des droits civils par la perle de la qualité de Français. ARTICLE 17. La qualité de Français se perdra , 1 ° par la naturalisation acquise en pays étranger ; 2° par l'acceptation , non autorisée par le gouvernement , de fonctions publiques conférées par un gouvernement étranger; 3°...
Seite 165 - Astypalées, etc. ; ou des systèmes politiques, des amphictyonies de sept ports, dont la politique grecque ne donne ni le modèle ni la clef ; ou des routes de commerce jadis suivies on ne sait par...
Seite 136 - France, et tout en marchant et le parcourant, je tombai sur cette question proposée par l'Académie de Dijon pour le prix de l'année suivante : Si le progrès des sciences et des arts a contribué à corrompre ou à épurer les mœurs.
Seite 159 - Qu'y at-il de plus pompeux et de plus magnifique que l'idée qu'il nous donne de son sage, mais qu'y at-il au fond de plus vain et de plus imaginaire? Le portrait qu'il fait de Caton est trop beau pour être naturel : ce n'est que du fard et que du plâtre qui ne donne dans la vue que de ceux qui n'étudient et qui ne connaissent pas la nature.
Seite 163 - Chaque âge écrit et lit à sa manière : la jeunesse aime les événements; la vieillesse, les réflexions. Une expérience que je proposerais volontiers à l'homme de soixante-cinq ou six ans, qui jugerait les miennes ou trop longues, ou trop fréquentes, ou trop étrangères au sujet1, ce serait d'emporter avec lui, dans la retraite, Tacite, Suétone et Sénèque ; de jeter négligemment sur...
Seite 167 - ... dirait inspirée par la méthode de la Science sociale. « Le site de Thèbes prouverait, dit-il, à lui seul que ce bazar et cette capitale de la Béotie supposent un commerce étranger venu des mers orientales. Thèbes n'est pas au milieu de la cuvette béotienne, mais à l'une de ses extrémités. La capitale indigène et le marché agricole de la Béotie devraient être au milieu des champs et des récoltes , dans le centre de la cuvette, en quelque site comparable à l'Orchomène des Minyens....

Bibliografische Informationen