Histoire maritime de France, Band 5

Cover
Dufour et Mulat, 1851
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 451 - ... 5° ceux des ci-devant nobles, ensemble les maris, femmes, pères, mères, fils ou filles, frères ou sœurs et agents d'émigrés, qui n'ont pas constamment manifesté leur attachement à la Révolution; 6°...
Seite 307 - Ce jour-là, 13 mai 1791, l'Assemblée nationale décréta, comme article constitutionnel, « qu'aucune loi sur l'état des personnes non libres ne pourrait être faite par le corps législatif pour les colonies , que sur la demande formelle et spontanée des assemblées coloniales.
Seite 307 - Je le répète, périssent les colonies! si les colons venlent, par les menaces, nous forcer à décréter 'ce qui convient le plus à leurs intérêts. Je déclare au nom de l'assemblée... au nom de ceux des membres de cette assemblée qui ne veulent pas renverser la constitution...
Seite 386 - Et vous qui mourrez an champ d'honneur, rien n'égalera votre gloire! La patrie reconnaissante prendra soin de vos familles, burinera vos noms sur l'airain, les creusera dans le marbre , ou plutôt ils demeureront gravés sur le frontispice du grand édifice de la liberté du monde ! Les générations, en les lisant, diront: Les voilà, ces héros français qui brisèrent les chaînes de l'espèce humaine, et qui s'occupaient de notre bonheur, lorsque nous n'existions pas!...
Seite 277 - Ce décret donna une plus grande extension à la partie considérée comme oppressive par les antagonistes du système, en ce qu'il comprit, parmi les gens à classer, les pêcheurs, hâleurs de Seine, bateliers et mariniers des bacs et bateaux et autres bâtiments sur les étangs, lacs, canaux et rivières, dans l'intérieur du royaume. Aussitôt que la nouvelle s'en répandit...
Seite 464 - ... tous. Quoique le cabinet de Londres , parlant au nom du roi de la Grande-Bretagne, n'hésitât pas à déclarer que le rétablissement de la monarchie dans la personne de Louis XVII et des héritiers légitimes de la couronne , lui paraissait le plus propre au retour de l'ordre en France, ainsi qu'au repos et à la sûreté des autres puissances de l'Europe, il indiquait comme un appât, dans cet article, une monarchie à peu de chose près modelée sur celle d'Angleterre, réunissant les avantages...
Seite 307 - L'intérêt suprême de la nation et des colonies est que vous demeuriez libres et que vous ne renversiez pas de vos propres mains les bases de la liberté. Périssent les colonies, s'il doit vous en coûter votre bonheur, votre gloire, votre liberté. Je le répète : Périssent les colonies si les colons veulent, par des menaces, nous forcer à décréter ce qui convient le plus à leurs intérêts.
Seite 308 - L'Assemblée nationale décrète que le Corps législatif ne délibérera jamais sur l'état politique des gens de couleur qui ne seraient pas nés de père et mère libres, sans le vœu préalable, libre et spontané des colonies.
Seite 68 - ... outre la douleur du roi en apprenant la mort de ce vaillant officier, et les ordres qu'il avait donnés d'en honorer et d'en perpétuer le souvenir par ce monument. Le sommet de la pyramide était surmonté d'un...
Seite 237 - Mirabeau se chargea de démasquer, dans le Courrier de Provence, le faux libéralisme des colons prêchant la démocratie contre tout ce qui était au-dessus d'eux, l'aristocratie la plus orgueilleuse et la plus oppressive contre tout ce qui leur semblait au-dessous, afin de ne conserver qu'une oligarchie coloniale dont ils seraient les hauts patriciens.