Chroniques d'Enguerrand de Monstrelet, Band 8

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 85 - Charollois, qui grand desir avoit de secourir la ville de Senlis et ceulx qui dedans estoient , se tira jusques à Corbie (Corbeil), en personne, à intention d'estre au jour que la ville se devoit rendre ou combattre, mais à toute force lui fut défendu; mais à grand
Seite 516 - ... de subjection , hommaiges , ressort , souverainetés, et aultres du roy , durant la vie de lui. Mais apprès son décès, le duc fera à son filz et successeur en la couronne de France, hommaige de fidélité et service, tel qu'il appartient ; et aussi se le duc alloit de vie à trespas avant le roy, ses héritiers et ayants cause, feront au roy lesdicts hommaiges, services, et ainsi qu'il appertiendra.
Seite 309 - Es l'an 1428 , dont devant est faicte mention , le duc envoya son ambassade devers le roy de Portingal, pour avoir en mariage madame Isabelle , sa fille , dont cy-après sera parlé en maintes manières, car en son temps elle fut comme saige et pleine de belles vertus. Iceulx ambassadeurs furent les seigneurs de Roubaix , Andrieu de Toulonjon , Raulduin d'Oignies et aultres.
Seite 18 - Franchob. entre l'avautgarde et bataille. Le roy d'Angleterre se logea dedans le chastel de Guisnes ; mais la grosse flotte des gens d'armes tirèrent vers Calais , moult las et travailliez et chargiez de prisonniers et de proyes , excepté les ducs, comtes et hauts barons de France, que le roy d'Angleterre retint avec lui.
Seite 112 - Et après qu'il eut proposé la charge à luy baillée , iceluy prestre dit au roy : « Princes et seigneurs , » il m'est enjoint par les habitants de la ville de » Rouen à crier contre vous , et contre vous , sei...
Seite 188 - Daulphinois ; mais désiroil la bataille , pource qu'il n'avoit point esté à celle d'Azincourt, que jamais n'y cuidoit venir à temps. Son corps feut très noblement porté en Angleterre; et n'est point à croire les regrets que, pour sa mort , le roy d'Angleterre et les princes du pays feirent pour luy, et aussy le commun de Londres et aultres quy Je connoissoient.
Seite 37 - Hainaull, pour parler de la paix des deux roys et de leurs royaulmes; mais ni l'empereur, ni le roy d'Angleterre, ni ceulx du conseil des deux parties , ne se sçurent accorder ni trouver manière de venir à bien de paix. Nonobstant ce^ le roy d'Angleterre festoya moult honorablement l'empereur, et le duc Guillaume, son cousin , et les aultres ambassadeurs qui venus estoient en leur compaignie , de par le roy.
Seite 111 - Après qu'il feutarmé, saillit hors atout trente compaignons de pied ; et là, devant la barrière , coururent de grand' volonté l'ung contre l'aultre. Maisainsy advint que du premier coup le chevalier anglois feut traversé parmy le corps et porté jus de son cheval; et avec ce feut tiré dedans la ville par force , où il mourut tantost après ; dont feut dommage ; car il estoit chevalier de bonne renommée ; et- feut le bastard courroucé de sa mort. Toutefois iceluy bastard eut quatre cents...
Seite 216 - que luy bailliez; maissy il le refuse, vous le pren» derez. Et à vous beaux-oncle d'Exestre je vous » laisse seul et pour le tout le régime d'Angleterre; » car je sçais bien que moult bien lescaurez gon» verner. Et vous prie que pour quelque affaire » que vous ayiez, ne retournez plus en France. Et » avec ce , vous ordonne à estre du tout gouver...
Seite 498 - VIII. 32 sauce ; et fera crier et publier par tous les lieux desdits royaulme etDaulphiné, accoutumés de faire cris et publications , que aulcun ne les réceple ou favorise , sur peine de confiscation de corps et de biens. » Item, que le duc , le plus tost qu'il pourra, bonnement après ledict accord passé , nommera ceulx dont il est ou sera informé , qui perpétrèrent ledict mauvais cas , ou en furent consentants , affin que , incontinent et...