Dictionnaire historique, politique et géographique de la Suisse, Band 1

Cover
Chez Barde, Manget & comp., 1788
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 149 - ... préparent celles qui doivent être foumifes à la délibération des confeils. Les conftitutions n'admettent pas le père avec le fils, ou le beau-père avec le gendre, ou deux ' frères , ni dans le petit confeil, ni dans le nombre des membres du, grand confeil fur la même tribu. Chaque année le petit confeil eft confirmé par le grand confeil; & celui-ci en détail fur les tribus, chacun par les autres membres des confeils qui font de la même tribu. Après le renouvellement annuel de la...
Seite 231 - ... années, & produit du fourrage. Dans quelques diftricts , où le fourrage manque , & où il faut fuppléer au défaut d'engrais par des labours plus fréquens, l'ufage des prairies artificielles, une fois mieux connu, augmentera immanquablement la valeur de beaucoup de terres aujourd'hui négligées. Il faut connoître un pays en détail pour juger fainement du degré de produit où il peut être parvenu , & de celui où il peut atteindre encore. Un étranger , en abordant dans la...
Seite 146 - ... fur un plus petit nombre de confommateurs. Mais le produit des autres arts doit avoir diminué avec le nombre des ouvriers. On ne peut difconvenir que des fabriques floriflantes & diverfes branches de commerce lucratives ne...
Seite 199 - Il expédie les affaires courantes de police , difpofe de la plupart des cures ou charges eccléfiaftiques, des places fubalternes tant civiles que de police ; juge en dernière inftance les procès criminels, à l'exception de ceux qui regardent leS citoyens de Berne, & des droits de juftice criminelle réfervés à quelques villes & vaffaux.
Seite 247 - Bienne, les caufes matrimoniales fe jugent abfolument par un tribunal compofé de fix juges féculiers & de deux Pafteurs , fous la préfidence d'un Confeiller. Le clergé de la ville & de fon territoire forme un corps féparé , auquel étoient joints , avant 1610 les Miniftres de l'Erguel ; ces derniers font maintenant une clafle à part. D'autres départemens encore font régis par des chambres particulières.
Seite 233 - ... ou bled commun eft compofé de feigle & de froment ; le mécle mêlé d'orge & de vefces fe feme en automne & en carême ; le bled ramé eft un mélange de froment & de vefces. Cependant les bons cultivateurs , qui peuvent fumer leurs terres fuffifamment , préfèrent de femer chaque grain tout pur.
Seite 165 - Berne, nous croyons néceflaire de placer ici une obfervation fur la différente origine des villes, qui reçurent leur confiftance dans ces temps d'anarchie générale. La plupart des villes impériales furent, dans leur naiffance, des bourgs formés par le concours de quelques artiftes & marchands, fous la protection des feigneurs mêmes; & le plus fouvent fous celle de quelque fondation L ii rçligieufê.
Seite 195 - Il eft au refte très-apparent, que dans des cas extraordinaires d'impofitions , de déclaration de guerre & d'alliances , la Communauté étoit confultée, ou du moins qu'on lui faifoit part des projets & des délibérations de fes Magiftrats. Nous en trouvons des traces non équivoques dans les annales de la République. D'ailleurs dans une fociété, où les Membre...
Seite 182 - La réformation propofée aux communautés fut foumife à la décifion des voix : par-tout où la pluraHté lui étoit favorable , l'ancien, culte fut aboli ; où le parti contraire étoit prépondérant en feignant de conferver l'entière liberté des confciences , on fe réferva de reprendre la délibération quand on le voudroit. Cette révolution ne laifla pas de caufer divers mouvemens. Quelques communautés réfifterent par la force : des voidns attachés à l'églife de Rome foutinrent ouvertement...
Seite 211 - Société œconomique , qui s'occupe de fon objet arec plus de zèle que d'encouragement de la part du public, eft ici le feul établiflement qui tende au progrès des arts. Si le préjugé, qui ofoit autrefois mettre en doute l'utilité même de la fcience , ne fe montre plus à découvert , des circonftances , que nous avons déjà touchées plus haut, détournent encore l'efprit public de nos Ariftocraties de ce but , auquel toutes les nations de l'Europe tendent avec une émulation fi générale....

Bibliografische Informationen