Histoire de la Restauration, Band 7

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 338 - ... qu'elle est ourdie par des hommes saints au milieu de choses saintes, et que, dans la liste des ' conjurés, on peut voir le premier personnage de la chrétienté, celui que tout le monde appelle Sa Sainteté. » — « Je n'ai cessé, ajoutait-il, de combattre les opinions populaires, toutes couvertes du sang de Louis XVI et de Charles Ier.
Seite 78 - Mais elles ne contiennent pas l'homme tout entier. Après qu'il s'est engagé à la société, il lui reste la plus noble partie de lui-même, ces hautes facultés par lesquelles il s'élève à Dieu, à une vie future, à des biens inconnus dans un monde in visible.
Seite 227 - Je veux la religion comme vous; je hais comme vous la congrégation et ces associations d'hypocrites qui transforment mes domestiques en espions, et qui ne cherchent à l'autel que le pouvoir. Mais je pense que le clergé, débarrassé de ces plantes parasites, peut très bien entrer dans un régime constitutionnel, et devenir même le soutien de nos institutions nouvelles.
Seite 354 - ... attaché aux principes que j'ai soutenus, c'est-à-dire à l'enseignement invariable du chef de l'Église; que sa foi est ma foi, sa doctrine ma doctrine, et que, jusqu'à mon dernier soupir, je continuerai de la professer et de la défendre.
Seite 472 - Le ministère, en la présentant, pourrait dire avec bien plus d'autorité : Le mal produit cent fois plus de mal que le bien ne produit de bien. L'auteur des choses a cru autrefois le contraire; il s'est trompé.
Seite 155 - L'huile sainte qui coula sur le front de Louis IX, de François I er , de Henri IV, va couler sur la tête de Charles X : quelle époque pour toucher à la dette publique que celle d'une cérémonie qui consacra, il ya treize cent vingt-neuf ans, la fondation de l'empire des rois très-chrétiens ! Cérémonie que l'usurpation même crut devoir adopter pour emprunter à la religion l'air du pouvoir légitime. La monarchie va, pour ainsi dire, renaître dans son berceau, à ce baptistère...
Seite 80 - Il a raison, cet écrivain qui trouve votre loi mesquine, frauduleuse, et même athée ; dès qu'un seul des dogmes de la religion catholique passe dans la loi, cette religion tout entière doit être tenue pour vraie et les autres pour fausses ; elle doit faire partie de la constitution de l'État, et de là se répandre dans les institutions politiques et civiles ; autrement l'État professe l'indifférence des religions, il exclut Dieu de ses lois, il est alhée.
Seite 77 - C'est, selon le projet de loi, la profanation des vases sacrés et des hosties consacrées. Qu'est-ce que la profanation? C'est toute voie de fait commise volontairement, et par haine ou mépris de la religion. Là s'arrêtent les définitions du projet de loi; il n'a pas voulu ou n'a pas osé les pousser plus loin, mais il devait poursuivre.
Seite 307 - K... pair, à la charge de faire un majorat; il laisse périr sa pairie plutôt que de vouloir faire du tort à ses filles en avantageant son fils. Sur vingt familles aisées, il y en a à peine une où l'on use de la faculté d'avantager .l'aîné ou tout autre des enfants. L'égoïsme est partout.
Seite 301 - C'est une pierre d'attente, l'introduction, le préliminaire de vingt autres lois qui, si votre sagesse n'y met ordre, vont fondre sur nous tout à coup et ne laisseront ni paix ni trêve à la nation française, telle que les quarante dernières années nous l'ont faite... Cette fois, comme l'année dernière, lors de la loi du...

Bibliografische Informationen