La phalange: revue de la science sociale, Volumes 5 à 6

Couverture
Aux bureaux de la phalange, 1847

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Figures
564
G 5
5
Z
86
em
163
m
229
A
250
6
370

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 515 - Notre Père qui êtes aux cieux, que votre nom soit sanctifié, que votre règne arrive, que votre volonté soit faite sur la terre comme au ciel...
Page 513 - Eh bien, c'est celui-là que nous attendons! Voilà le Messie qui n'est pas venu encore, qui n'est pas loin, que nous verrons de nos yeux et pour la venue de qui tout se prépare dans le monde! — Que répondrez-vous, et comment pourrez-vous nier ou rétorquer les paroles mêmes de votre Évangile que je viens de vous citer? Quels sont vos motifs pour croire au Christ?
Page 174 - Les secours publics sont une dette sacrée. La société doit la subsistance aux citoyens malheureux, soit en leur procurant du travail, soit en assurant les moyens d'exister à ceux qui sont hors d'état de travailler.
Page 517 - Père, et il vous donnera un autre consolateur, afin qu'il demeure éternellement avec vous, l'Esprit de vérité, que le monde ne peut recevoir, parce qu'il ne le...
Page 513 - C'est Dieu qui vous amène ici pour éclairer votre âme; vous êtes un de ces hommes de désir et de bonne volonté dont il a besoin, comme d'instruments, pour les œuvres merveilleuses qu'il va bientôt accomplir parmi les hommes.
Page 174 - Dieu, en donnant à l'homme des besoins, en lui rendant nécessaire la ressource du travail, a fait du droit de travailler la propriété de tout homme, et cette propriété est la première, la plus sacrée et la plus imprescriptible de toutes.
Page 515 - Vous aimerez le Seigneur votre Dieu de tout votre cœur, de toute votre âme, de toutes vos forces et de tout votre esprit ; et votre prochain comme vous-même.
Page 558 - D'un côté, on vous recommande de vous isoler, autant que possible, de toute sensation extérieure, il faut surtout vous interdire tout travail intellectuel; car, si vous étiez seulement occupés à faire le calcul le plus simple, que deviendrait l'observation intérieure...
Page 74 - Les Dieux sont en poussière et la terre est muette: Rien ne parlera plus dans ton ciel déserté. Dors! mais, vivante en lui, chante au cœur du poète L'hymne mélodieux de la sainte Beauté!
Page 73 - Mais le siècle emportait ces âmes insoumises Qu'un lien trop fragile enchaînait à tes pas ; Et tu les voyais fuir vers les terres promises ; Mais toi, qui savais tout, tu ne les suivis pas ! Que t'importait, ô vierge, un semblable délire ? Ne possédais-tu pas cet idéal cherché ? Va ! dans ces cœurs troublés tes regards savaient lire, Et les Dieux bienveillants ne t'avaient rien caché.

Informations bibliographiques