Batailles navales de la France, Band 1

Cover
Challamel ainé, 1867
0 Rezensionen
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Inhalt


Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 111 - Majesté veut aussi que ledit sieur duc j?ègle toute sa conduite à bien faire réussir cette importante •entreprise.» En conséquence, il 'doit conserver les vaisseaux près du rivage pour recevoir et embarquer les troupes de terre, . « soit en cas que les Turcs soient chassés et que le siège soit levé et la place en sûreté, soit e'n cas d'accident contraire ou que la place soit prise par composition ou par force l.
Seite 388 - Cette bordée ne put pas être longue à cause de la cote que nous approchions de trop près. Cela joint aux approches de la nuit me détermina à revirer encore de bord, dans l'intention de doubler le Four, de sortir de la baie, et de me faire suivre au large par l'armée dont je ne voyais aucun vaisseau rendu , malgré la durée et la violence du combat qu'ils avaient soutenu. Au moment où je faisais arriver le Soleil -Roy al , vent arrière, l'amiral anglais se mit en devoir de m'envoyer une...
Seite 415 - Aussitôt que le ministère anglais eut connaissance de la sortie du capitaine Thurot, il expédia des courriers à tous les commandants des troupes de la partie septentrionale de la Grande-Bretagne ; ils eurent ordre de tenir les fortifications des côtes dans le meilleur état de défense et d'être prêts à repousser les Français partout où ils se présenteraient. Le plus grand éloge que l'on puisse faire de ce fameux corsaire, est de rapporter les alarmes que son petit armement causa en Angleterre.
Seite 119 - veut que ledit sieur Vice-Amiral évite autant * qu'il lui sera possible les détachements, et qu'il fasse en sorte que » tous les vaisseaux de sa flotte demeurent toujours ensemble ; mais » en cas que la nécessité du service oblige à faire des détachements , n Elle désire qu'il fasse en sorte , s'il est possible , que les vaisseaux » des deux nations ne soient point mêlés , afin d'éviter le commande
Seite 154 - Hollandois l'avantage qu'ils ont sur nous de naviguer presque en tous temps , notamment en présence de leurs ennemis, nuit et jour, en bataille; qu'ainsi ils évitent les abordages entre eux, à quoi l'on est trop sujet parmi les vaisseaux du Roi. Si Sa Majesté me fait l'honneur...
Seite 120 - ... comme Sa Majesté s'assure qu'en une occasion aussi importante que celle-ci pour la gloire de ses armes et la grandeur de son règne, ledit sieur comte d'Estrées donnera des marques signalées de sa valeur , de son expérience et de sa bonne conduite , elle désire aussi qu'il se serve de tous les moyens qu'il pourra pratiquer pour exciter dans les esprits de tous les officiers de l'armée l'envie de donner les mêmes marques de leur courage , et une forte résolution de faire connaître aux...
Seite 426 - Aux Délices, 28 décembre 1761. » Ce don de l'Espagne à la France est le Pacte de famille, signé le 15 août 1761 , entre les rois de France, d'Espagne, des Deux-Siciles et le duc de Parme. Après toutes les pertes que les Anglais nous avaient fait essuyer dans l'Inde, en Afrique et en Amérique, le duc de Choiseul, qui était alors à la tête du ministère français, forma et exécuta le projet d'une alliance intime entre les diverses...
Seite 155 - J'espère que dans peu de temps Sa Majesté aura la satisfaction de voir sa marine en réputation , si elle a agréable de la purger de quelques esprits brouillons et autres mercenaires (?) qui causent de la division dans le corps; au reste, il ya de très-braves gens qui commencent d'avoir de l'application et de qui on doit tout espérer. Il y en a quelques-uns accoutumés au libertinage...
Seite 387 - ... de combattre avec une intrépidité digne des plus grands éloges. • La nécessité de marquer la route et les mouvements que je voulais faire exécuter, m'avait obligé de rester jusque-là à la tête, et je n'avais point encore combattu : je revirai de bord pour me mettre au milieu de la ligne, et en même temps à portée de combattre les ennemis qui se multipliaient considérablement.
Seite 401 - Voilà une perte qui doit anéantir le projet de la flotte « du Morbihan ; mais l'inégalité des forces en est la cause, « et je crois, sur cela, avoir sauvé mon honneur et exécuté « ce que la cour désirait, avec la prudence convenable. « Mais il ne faut pas se mettre dans l'esprit de faire quelque « chose d'avantageux avec une infériorité aussi marquée.

Bibliografische Informationen