Sermons de M. Massillon, évêque de Clermont: Panégyriques

Cover
chez la veuve Estienne & fils, 1748 - 414 Seiten
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 134 - auprès d'un Grand la difgrace, la perte d'un rival innocent, & dont le mérite fait tout le crime auprès de vous : en vain le public va fe récrier contre cette injuftice ; dès que la volupté le demande, vous êtes bientôt exaucé. Qu'un homme en place ait le
Seite 6 - criminelle n'eft-elle pas prefque toujours le fruit & la punition de la licence des premières mœurs ? Une femme mondaine ne veut-elle pas' encore plaire au monde , lorfqu'elle n'en eft plus que la rifée ou le dégoût ? ne cherche-t-elle pas encore des regards qui la fuyent ? ne ranime-t-elle pas encore un
Seite 228 - publique. Ville heureufe, qui le vîtes autrefois régner, au milieu de vos murs s'élèvent encore & fubfifteront toujours des édifices facrés, les fruits immortels de fa charité & de fon amour pour fon peuple. Mais l'enceinte de cette Capitale ne renferma pas tous les foins bienfaifans de fa magnificence & de fa
Seite 257 - de bonne heure que la vertu n'eft qu'un nom ; que les maximes qu'on nous en débite , ne font qu'un langage & une façon de parler, qui a pafle des pères aux enfans , mais que l'ufage a toujours contredit ; & qu'enfin ceux qui en ont
Seite 297 - attire, emporte ; on s'égare malheureufement ; & notre erreur, comme dit faint Auguftin, devient notre Dieu : on oublie que donner atteinte à un point de la Loi, c'eft faire écrouler tout l'édifice : en un mot, on veut bien fubir le joug de la Foi, mais on veut fe l'impofer
Seite 397 - fingularité comme un vice , elle qui forme le trait le plus éclatant des Difciples de Jefus-Chrift. En vain la grâce nous éclaire en fecret, & nous découvre les illufions du monde & de fes maximes ; en vain notre confcience d'intelligence avec la Loi de Dieu , nous
Seite 134 - en vain le public va fe récrier contre cette injuftice ; dès que la volupté le demande, vous êtes bientôt exaucé. Qu'un homme en place ait le malheur de déplaire à une autre Hérodias : en vain
Seite 242 - le zèle ardent d'une nation accoutumée à vaincre, le bonheur de la première expédition conduite par le vaillant Godefroi, les prières de toute l'Eglife, qui donnent toujours une nouvelle force aux armées qui vont combattre pour la gloire du Seigneur
Seite 113 - & nous éblouit ; & ne voulant pas nous défaire de nos vices, nous voudrions pouvoir ôter aux autres leurs vertus mêmes. Telle eft la baflefle de l'orgueil. Enfin, Jean-Baptifte ne fait fervir
Seite 275 - loin d'être fes témoins fidèles parmi les hommes, nous nous joignons avec eux contre lui. Nous louons dans nos amis comme des vertus des défauts que la Loi de Dieu condamne ; nous adhérons à leurs erreurs , & nous aidons à les rendre plus inexcufables ; nous donnons à leurs paffions, les noms de la juftice & de l'équité : nous appelions leurs vengeances , des

Bibliografische Informationen