L'Empire chinois, Band 1

Cover
Gaume frères, 1854 - 479 Seiten
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 321 - ... mais ces cas sont rares. Quelquefois le gros anneau de fer qui suspend le mouton vient à casser ; alors il faut cinq ou six mois pour pouvoir, avec d'autres moutons , broyer le premier et le réduire en bouillie. Quand la roche est assez bonne, on avance jusqu'à deux pieds dans les vingt-quatre heures. On reste au moins trois ans pour creuser un puits. Pour tirer l'eau, on descend dans le puits un tube de bambou long de vingt-quatre pieds, au fond duquel il ya une soupape ; lorsqu'il est...
Seite 69 - ... religion. Si quelqu'un, au mépris de cette défense, dépasse les limites fixées et fait des excursions téméraires, les autorités locales , aussitôt après l'avoir saisi , le livreront au consul de sa nation , afin qu'il puisse le contenir dans le devoir et le punir. On ne devra pas le châtier précipitamment ou le mettre à mort. « Par là , Votre Majesté montrera sa bienveillance et son affection pour les hommes vertueux ; l'ivraie ne sera point confondue avec le bon grain , et vos...
Seite 131 - ... la terre enserre, que le soleil et la lune éclairent de « leurs rayons, que la rosée et les nuages du matin fertilisent, « tous les êtres humains qui vivent et qui respirent ne peuvent « manquer de l'aimer et de le révérer.
Seite 373 - L'empereur répondit : Tu as dit vrai, « lui et son peuple ont élevé le plus glorieux des « empires; seulement il n'a pu voir de ses yeux « l'édifice qu'il avait fondé, l'édifice n'a été vu que « de ceux qui sont venus après lui. — Je vis un grand « nombre d'autres figures de prophètes dont quel...
Seite 328 - ... autour ; avec une poignée de paille ils enflamment ce creux, et ils se chauffent de cette manière aussi long-temps que bon leur semble; ensuite ils comblent le trou avec du sable, et le feu est éteint.
Seite 370 - Khanfou à la capitale, le trajet fut de deux mois. Il lui fallut attendre longtemps à la porte impériale , bien qu'il présentât des requêtes et qu'il s'annonçât comme étant issu du même sang que le prophète des Arabes. Enfin l'empereur fit mettre à sa disposition une maison particulière , et ordonna de lui fournir tout ce qui lui serait nécessaire.
Seite 327 - Sur la tête du tube de bambou est un tube de terre glaise , haut de six pouces , ayant au centre un trou d'un pouce de diamètre. Cette terre empêche le feu de brûler le bambou. D'autres bambous mis en dehors éclairent les rues et les grandes halles ou cuisines. On ne peut employer tout le feu. L'excédant est conduit...
Seite 373 - Noé; quant à la submersion de la terre entière, c'est un fait que nous n'admettons pas. Le déluge n'a pu embrasser qu'une portion de la terre; il n'a atteint ni notre pays ni celui de l'Inde. — IbnVahab...
Seite 384 - Chinois croient que leur pays est situé au milieu « du monde, et que c'est pour cette raison qu'ils « l'appellent l'empire du Milieu. Un matelot ou un « portefaix de Canton peut, à la vérité, donner une « pareille explication ; mais c'est à l'intelligence de « celui qui questionne de l'adopter ou de la rejeter. » Les Chinois donnent encore à leur pays le nom de Tchoung-hoa, ou
Seite 130 - ... bienfaits avec profusion ; qui, par sa faculté d'avoir une âme élevée, ferme, imperturbable et constante, soit capable de faire régner la justice et l'équité; qui, par sa faculté d'être toujours honnête, simple, grave, droit et juste, soit capable de s'attirer le respect et la vénération ; qui, par sa faculté d'être revêtu des ornements de l'esprit et des talents que procure une étude assidue et de ces lumières que donne une exacte investigation des choses les plus cachées,...

Bibliografische Informationen