Les villes mortes du Golfe de Lyon: Illiberris, Ruscino, Narbon, Agde, Maguelone, Aiguesmortes, Arles, Les Saintes-Maries

Cover
Plon, 1876 - 524 Seiten
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 312 - Alioquin littus ignobile est, lapideum (ut vocant), in quo Herculem contra Albiona et Bergion, Neptuni liberos, dimicantem cum tela defecissent, ab invocato Jove adjutum imbre lapidum ferunt. Credas pluisse, adeo multi passim et late jacent (Pomp.
Seite 427 - Crau; qu'ils sont mélangés avec du sable du rivage et des débris roulés de coquilles marines; ajouter que la mer, quand les vents du midi soufflent, n'avait besoin que d'une seule vague pour balayer et précipiter dans le canal le frêle édifice destiné à le protéger; c'est démontrer suffisamment l'infirmité des déductions imaginées par les deux savants archéologues (MM.
Seite 415 - Monuments inédits sur l'apostolat de sainte Marie-Madeleine en Provence, et sur les autres apôtres de cette contrée, saint Lazare, saint Maximin, sainte Marthe, et les saintes Marie jacobé et Salomé.
Seite 375 - C'est enfin le chenal actuel construit sous le règne de Louis XV et se terminant au hameau du Grau-du-Roi, qui n'est qu'un petit port de pêche côtière et une modeste station balnéaire, fréquentée seulement pendant trois mois de l'année. VIII Sans la production du sel , que l'on récolte en abondance à la surface de tous les marais du littoral et qui dépasse annuellement soixante mille tonnes, la vie semblerait absolument éteinte autour de la vieille cité de saint Louis. Mais cette solitude...
Seite 401 - Baux que parcouraient ainsi ces utriculaires , utriculariœ naves ; la Durance, qui n'est pas même aujourd'hui flottable, était navigable sur une certaine partie de son cours; un chantier important de construction de barques existait à Perthuis (i); et les branches au(i) Plusieurs chartes des dixième et onzième siècles font mention de la navigation des utriculaires sur la Durance et de barques achetées à Perthuis. La Durance était encore navigable vers la fin du onzième siècle, puisque...
Seite 418 - On la voyait tous les jours se promener en litière dans le camp; et, quand elle allait assister aux sacrifices, elle avait une grande mante de pourpre qui s'attachait à sa gorge avec des agrafes ; et elle portait à la main une pique environnée de bandelettes et de couronnes de fleurs. — Cette comédie donna à la plupart des gens sujet de douter si...
Seite 471 - ... siècle de notre ère. On est cependant assuré que la ville d'Hatria, actuellement Adria, était autrefois sur les bords de la mer; et voilà un point fixe et connu du rivage primitif, dont la plus courte distance au rivage actuel, pris à l'embouchure de l'Adige, est de vingtcinq mille mètres. Les habitants de cette ville ont, sur son antiquité, des prétentions exagérées en bien...
Seite 35 - ... tournée vers la mer. Ce dépôt est plus ou moins remanié par le mouvement des vagues; mais il finit par atteindre une certaine fixité, se développe et forme une île qui divise le courant du fleuve en deux : telle est l'origine du delta. Lorsque, au contraire, de fortes marées, après avoir fait gonfler les eaux du fleuve sur une étendue considérable en amont, déterminent par la retraite des eaux une chasse puissante, ces dépôts...
Seite 311 - Géogr., liv. IV".) Strabon repousse ces deux explications et en donne une troisième assez obscure, mais qui laisse entrevoir une lueur de vérité. « II faut, dit-il, de toute nécessité, que ces pierres soient les débris de quelques grands rochers qui se seraient brisés à différentes époques. » Eschyle, Hercule, après avoir délivré Prométhée, enchaîné sur le Caucase, se rend au jardin des Hespérides. Prométhée lui trace sa route : « Tu arriveras, lui dit-il, dans un lieu battu...

Bibliografische Informationen