Le Geste qui Sauve

Couverture
Thaulk, 28 avr. 2014 - 172 pages

Vous ne le savez peut-être pas, mais une innovation a changé votre vie. En vous frictionnant les mains avec un gel hydro-alcoolique, vous vous protégez des maladies.

Voici l’histoire de ce produit révolutionnaire libre de tout brevet, offert en cadeau à l’humanité par le professeur Didier Pittet et son équipe des Hôpitaux Universitaires de Genève.

Du médecin de brousse aux laboratoires pharmaceutiques, tout le monde peut désormais fabriquer cette solution permettant de sauver des millions de vies grâce à des soins plus sûrs.

Suivre l’aventure médicale de Didier Pittet, c’est découvrir qu’une autre humanité est possible avec la promesse de basculer d’une économie de prédation à une économie de paix.

« L’OMS a eu la chance que Didier Pittet réponde présent quand nous avons fait appel à lui. Bien des enseignements peuvent être tirés de son histoire superbement racontée dans ce livre. » Dr Margaret Chan, Directrice générale de l’OMS

Blogueur, essayiste et romancier, Thierry Crouzet s’intéresse à la convergence entre technologie, politique et littérature. Ancien journaliste, il a notamment publié Le Peuple des connecteurs, un réflexion sur la société des réseaux, J’ai débranché, le récit d’un burn-out numérique, La Quatrième Théorie, un techno-thriller de politique-fiction.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

À propos de l'auteur (2014)

Après la publication en février 2006 du Peuple des connecteurs, je me suis retrouvé engagé en politique presque malgré moi. Je croyais avoir écrit un livre scientifique, il fut rangé en sociologie. Depuis, je ne cesse de revenir sur ce que j’ai écrit dans ce texte manifeste, avançant grâce à mes lecteurs dans des directions que je n’avais jamais explorées. Le cinquième pouvoir et L’alternative nomade développent mes investigations. Adolescent, j’ai joué avec tout ce qui était électronique, me passionnant pour les premiers micros. De formation, je suis joueur de jeu de rôle, accessoirement ingénieur en micro-électronique. Pour mon premier job en 1988, j’ai été développeur, puis je suis vite devenu journaliste, créant quelque temps plus tard PC Expert et PC Direct. En parallèle, j’ai écrits des romans, des essais et des carnets de voyages. Je me suis initié à l’histoire de l’art et à la philosophie. Au final, je suis devenu un expert de rien et je revendique cet éclectisme. Quand j’étais journaliste, j’ai beaucoup souffert de manquer de temps. Quand j’ai quitté la presse en 1994, j’ai juré de tout faire pour avoir du temps devant moi. J’ai alors eu la chance d’écrire plus de vingt livres de vulgarisation informatique, vendus à plus de 300 000 exemplaires, ce qui m’a permis de financer mon dilettantisme. Aujourd’hui, je reçois encore quelques revenus de bonWeb.com. J’ai choisi de dépenser peu pour continuer à écrire, des essais tout autant que des aventures plus divertissantes comme Croisade ou plus littéraire comme J’ai eu l’idée. Après avoir vécu douze ans à Paris, quatre à Londres, encore un an à Paris, je suis retourné vivre dans mon Midi natal, à Balaruc les Bains, sur les bords de l’étang de Thau. Je suis né le 21 juillet 1963 et je suis marié avec Isabelle. Nous avons deux fils, Timothée est né le 25 mars 2005 et Émile né le 3 mai 2007.

Informations bibliographiques