La presse périodique de 1789 a 1867: Lettres au rédacteur de l'Ětendard

Cover
E. Dentu, 1867 - 315 Seiten
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 105 - Quand le gouvernement viole les droits du peuple, l'insurrection est pour le peuple et pour chaque portion du peuple le plus sacré des droits et le plus indispensable des devoirs.
Seite 230 - Les Français ont le droit de publier et de faire imprimer leurs opinions, en se conformant aux lois qui doivent réprimer les abus de cette liberté.
Seite 222 - ... pourvu que je ne parle en mes écrits, ni de l'autorité, ni du culte, ni de la politique, ni de la morale, ni des gens en place, ni des corps en crédit, ni de l'opéra, ni des autres spectacles, ni de personne qui tienne à quelque chose, je puis tout imprimer librement, sous l'inspection de deux ou trois censeurs.
Seite 17 - C'est aux risques et périls de l'écrivain que je demande pour lui la liberté de la presse; mais il la faut, cette liberté, ou, encore une fois, la constitution n'est qu'un jeu.
Seite 166 - Que dis-je? Il a le droit de lui arracher le nécessaire, et, plutôt que de périr de faim, il a droit de l'égorger et de dévorer ses chairs palpitantes...
Seite 111 - L'Assemblée nationale confie le dépôt de la présente Constitution et des droits qu'elle consacre à la- garde et au patriotisme de tous les Français.
Seite 136 - ... ce n'est pas par un motif dont la conscience ait à se louer. Le mal que fait le journalisme, dites-vous, est amplement compensé par le bien qu'il fait. Alors il faut reconnaître que le journalisme est modeste, car il montre ouvertement le mal et cache soigneusement le bien. Le bien, je le cherche avec bonne foi et ne l'aperçois pas ; le mal, je le vois partout. Sans doute parfois le journalisme prévient un passe-droit, rend un abus plus timide, fait prévaloir un principe utile, proclame...
Seite 230 - Le journalisme est une exploitation mercantile de l'opinion et des passions d'aulrui, un atelier où se lamine le mensonge, une boutique où se débite l'erreur à l'enseigne et au profit de tel ou tel parti. La liberté de la presse, telle qu'elle a été sagement définie par...
Seite 104 - Tu comptes sur des jours meilleurs, et, calme comme la force, ferme comme le droit, tu attends l'avenir réparateur de tant de jours mauvais, rêvé par tes poètes et annoncé par tes prophètes ! Tu attends! et tu délaisses ton fusil pour les instruments de travail! Ton fusil! oh! cache-le, car, aujourd'hui que la loi des suspects est décrétée, on te prendrait pour un conspirateur ! Cache-le, mais pourtant ne le quitte pas de l'œil , et qu'au premier signal, il se retrouve dans tes viriles...
Seite 135 - JOURNALISME. On confond ensemble la liberté de la presse et le journalisme ; on a tort : le journalisme est à la liberté de la presse ce que l'ombre est à la lumière. Le journalisme est une exploitation mercantile de l'opinion et des passions d'autrui, un atelier où se lamine le mensonge, une boutique où se débite l'erreur à l'enseigne et au profit de tel ou tel parti. La liberté de la presse, telle qu'elle...

Bibliografische Informationen