Histoire de la révolution française: depuis 1789 jusqu'en 1814, Band 2

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 24 - Allons, enfants de la Patrie, Le jour de gloire est arrivé, Contre nous, de la tyrannie, L'étendard sanglant est levé, bis.
Seite 90 - France, qu'il avait formé une liste de proscription, je n'ai pas voulu récriminer ; mais j'ai vu hier la séance des jacobins, j'ai frémi pour la patrie ! J'ai vu se former l'armée du nouveau Cromwell , et je me suis armé d'un poignard pour lui percer le sein , si la convention nationale n'avait pas le courage de le décréter d'accusation...
Seite 44 - Si le ressort du gouvernement populaire dans la paix est la vertu, le ressort du gouvernement populaire en révolution est à la fois la vertu et la terreur : la vertu, sans laquelle la terreur est funeste ; la terreur, sans laquelle la vertu est impuissante.
Seite 264 - l'avez violée au 18 fructidor; vous l'avez violée au « 22 floréal; vous l'avez violée au 30 prairial. La « constitution, elle est invoquée par toutes les factions, « et elle a été violée par toutes ; elle ne peut être « pour nous un moyen de salut, parce qu'elle n'obtient « plus le respect de personne ; la constitution violée, « il faut un autre pacte, de nouvelles garanties.
Seite 13 - Les maisons nationales seront converties en casernes, les places publiques en ateliers, le sol des caves servira à préparer le...
Seite 67 - Le délai pour punir les ennemis de la patrie ne doit être que le temps de les reconnaître : il s'agit moins de les punir que de les anéantir.
Seite 80 - ... de la discorde par la seule force de la vérité. Je vais défendre devant vous votre autorité outragée et la liberté violée. Je me défendrai aussi moi-même : vous n'en serez point surpris ; vous ne ressemblez point aux tyrans que vous combattez. Les cris de l'innocence outragée n'importunent point votre oreille, et vous n'ignorez pas que cette cause ne vous est point étrangère.
Seite 322 - Vous avez, à la journée d'Austerlitz, justifié tout ce que j'attendais de votre intrépidité; vous avez décoré vos aigles d'une immortelle gloire. Une armée de cent mille hommes, commandée par les empereurs de Russie et d'Autriche, a été, en moins de quatre heures, ou coupée ou dispersée. Ce qui a échappé à votre fer s'est noyé dans les lacs.
Seite 302 - Le peuple français nomme et le Sénat proclame Napoléon Bonaparte premier consul à vie. — 2° Une statue de la Paix, tenant d'une main le laurier de la Victoire et de l'autre le décret du Sénat, attestera à la postérité la reconnaissance de la nation. — 3° Le Sénat portera au premier consul l'expression de la confiance, de l'amour et de l'admiration du peuple français.
Seite 309 - sénat pense qu'il est du plus grand intérêt du « peuple français de confier le gouvernement de « la république à Napoléon Bonaparte, empereur

Bibliografische Informationen