Les Trois actes d'un grand drame: Le Vingt mars ou le retour de l'ile d'Elbe. III

Cover
Brissot-Thivars, 1829 - 446 Seiten
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 391 - Je ne crains donc rien pour moi, mais je crains pour la France. Celui qui vient allumer parmi nous les torches de la guerre civile y apporte aussi le fléau de la guerre étrangère ; il vient remettre notre patrie sous son joug de fer ; il vient enfin détruire cette Charte constitutionnelle que je vous ai donnée ; cette Charte , mon plus beau titre aux yeux de la postérité; cette Charte que tous les Français chérissent et que je jure ici de maintenir.
Seite 73 - La République est mal gouvernée depuis deux ans. Vous avez espéré que mon retour mettrait un terme à tant de maux; vous l'avez célébré avec une union qui m'impose des obligations que je remplis ; vous remplirez les vôtres, et vous seconderez votre général avec l'énergie, la fermeté et la confiance que j'ai toujours vues en vous. La liberté, la, victoire et la paix replaceront la République française au rang qu'elle occupait en Europe , et que l'ineptie ou la trahison a pu seule lui...
Seite 88 - Reprcsentans du peuple ! si j'avais voulu opprimer la liberté de mon pays, si j'avais voulu usurper l'autorité suprême , je ne me serais point rendu aux ordres que vous m'avez donnés ; je n'aurais pas eu besoin de recevoir cette autorité du Sénat. Plus d'une fois, et dans des circonstances extrêmement favorables, j'ai été appelé à la prendre.
Seite 391 - Messieurs, Dans ce moment de crise, où l'ennemi public a pénétré dans une portion de mon royaume, et qu'il menace...
Seite 89 - Je vous le jure, représentants du peuple, la patrie n'a pas de plus zélé défenseur que moi ; je me dévoue tout entier pour faire exécuter vos ordres ; mais c'est sur vous seuls que repose son salut ; car il n'ya plus de Directoire ; quatre des membres qui eu faisaient partie ont donné leur démission, et le cinquième a été mis en surveillance pour sa sûreté.
Seite 112 - Citoyens consuls, le plus grand peuple de la terre vous confie ses destinées : dans trois mois l'opinion vous attend. » Le bonheur de trente millions d'hommes , la tranquillité intérieure , les besoins des armées , la paix , tel est le mandat qui vous est donné. Il faut sans doute du courage et du dévouement pour se charger d'aussi importantes fonctions ; mais la confiance du peuple et des guerriers vous environne, et le corps législatif sait que vos âmes sont tout entières à la patrie....
Seite 93 - Cents qui est divisé; sur le Conseil des Cinq -Cents, où se trouvent des hommes qui voudraient nous rendre la Convention, les comités révolutionnaires et les échafauds; sur le Conseil des Cinq-Cents ,.où les cbefsde ce parti viennent de prendre séance en ce moment; sur le Conseil des Cinq -Cents, d'où viennent de partir des émissaires chargés d'aller organiser un mouvement à Paris.
Seite 216 - ... n'existe qu'en vertu de la constitution ou du pacte social; — Que Napoléon Bonaparte, pendant quelque temps d'un gouvernement ferme et prudent, avait donné à la Nation des sujets de compter pour l'avenir sur des actes de sagesse et de justice; mais qu'ensuite il a déchiré le pacte qui l'unissait...
Seite 88 - J'étais tranquille à Paris , lorsque je reçus le décret du conseil des anciens , qui me parla de ses dangers , de ceux de la république. A l'instant j'appelai , je retrouvai mes frères d'armes , et nous vînmes vous donner notre appui ; nous vînmes vous offrir les bras de la nation , parce que vous en étiez la tête. Nos intentions furent pures , désintéressées ; et pour prix du dévouement que nous avons montré hier , aujourd'hui déja on nous abreuve de calomnies.
Seite 93 - Je n'ai point compté sur le conseil des cinq-cents qui est divisé, sur le conseil des cinq-cents où se trouvent des hommes qui voudraient nous rendre la convention, les comités révolutionnaires et les échafauds ; sur le conseil des cinq-cents où...

Bibliografische Informationen