Abbildungen der Seite
PDF
[ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]
[merged small][ocr errors]
[ocr errors]

que le P. Chifflet a composé une lettre pleine d'érudition & de titres du XII & XIII°. siécles. JEAN, tige de l'illustre Maison de Chalon · & des Princes d'Orange, fut le dernier Comte de Chalon, ayant échangé son Comté avec Hugues IV, § de Bourgogne, en I237, pour la Seigneurie de Salins & autres Terres. Mais il conserva le titre de Comte, & le nom de Chalon pour lui & ses descendans. On disoit les riches de Chalon. C es Seigneurs tenoient le premier rang parmi les Barons du Comté, dit Dunod : ils ont possédé les Comtés d'Auxerre, de Chalon , de Tonnerre , la Principauté d'Orange, 32 Terres de marque en Franche-Comté. Cette puissante Maison, ajoute l'Historien de Poligni, qui s'efforçoit de marcher de paire avec le haut Souverain, se donna un Connétable , Girard d'Arguel, en 1263. Elle finit en Philibert, Prince d'Orange, tué au fiége de Florence, commandant l'armée de Charles-Quint.

Les Ducs & 2 Rois de France avoient fait

| hommage à l'Evêque de la moitié du Comté de Chalon; mais le Chancelier Duprat en détourna François Io , & dit en grognant, au rapport de S. Julien, p. 426 : par S. Antoine, tous tiennent du Roi ; le Roi rie tient de personne.

L'ancien Comté de Chalon comprenoit, non-seulement le Chalonnois en deçà & en delà de la Saone, & le Charolois qui en fut détaché en 1272 par le Duc Hugues IV ;

:

[ocr errors]
« ZurückWeiter »