Bibliothèque raisonnée des ouvrages des savans de l'Europe, Volume 12

Couverture
Wetsteins & Smith, 1734

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 397 - PHorifon dans la plupart des Aurores Boréales, de l'Arc ou des Arcs lumineux qui les accompagnent, & des Créneaux qui en interrompent quelquefois le Limbe. (5) Des Colomnesjdes Rayons ou Jets de lumière, des brèches du fegment obfcur & brifures de l'Arc lumineux. (6) Des Eclairs & des vibrations de lumière, des ondulations de la fumée , du mouvement réel ou apparent qui les accompagnent, & du filence qui règne dans tous les Phénomènes de l'Aurore Boréale. (7) Du concours des Rayons & de...
Page 265 - Or, il serait important pour diminuer notre disposition « au fanatisme que le ministère fondât un prix tous les ans « pour celui qui, au jugement de l'Académie des sciences , « expliquerait le mieux, par les règles de la nature, les effets « extraordinaires de l'imagination...
Page 135 - JC ne pourrait demeurer naturellement jointe avec chacune de ces particules de pain et de vin, si ce n'est qu'elles fussent assemblées avec plusieurs autres qui composassent tous les organes du corps humain nécessaires à la vie, elle demeure jointe surnaturellement à chacune d'elles, encore qu'on les sépare.
Page 428 - Jeu , c'eft un renverfement de toutes les bienféances : le Prince y oublie fa dignité , & la femme fa pudeur. Le gros jeu renferme tous les défauts de la Société. On fe donne le mot à de certaines heures , pour fe ruiner & pour fe haïr.
Page 227 - Et parlant au cœur de plus près , Nous attachant sans nous surprendre , Et ne se démentant jamais , Racine observe les portraits De Bajazet , de Xipharès , De Britannicus , d'Hippolyte. A peine il distingue leurs traits : Ils ont tous le même mérite , Tendres , galants , doux , et discrets ; Et l'amour , qui marche à leur suite , Les croit des courtisans français.
Page 86 - ... touché des honneurs qu'il vit rendre à l'Orateur , & encore plus du fouverain pouvoir qu'a l'éloquence fur les efprits , dont elle difpofe en maitrefle ablolue.
Page 93 - Originaux quantité de ceux qui étoient déjà dans fes papiers. Il fe tenoit alors, (a) dans l'Hôtel du Duc d' A u M o NT , des Conférences de quelques Savans, qui travailloient à éclaircir par les Médailles l'Hiftoire des Empereurs Romains. Ces...
Page 377 - ... marquées avec un grand art. Leurs pattes font couvertes d'une peau ridée toute garnie d'écaillés. Les pieds de devant & de derrière fe fendent en orteils armés de cinq ongles, dont les trois ongles du milieu des pieds de devant font les plus grands, & leur fervent à creufer la terre. Car c'eft fous terre qu'ils vivent d'ordinaire, comme les Taupes. Quelquefois ils habitent dans des cavernes , & quelquefois dans l'eau, à la manière des Amphibies. On ne fâche point de Figures plus belles...
Page 243 - DES OUVRAGES DES SAVANS DE L'EUROPE. Pour les Mois d'Avril , Mai & 1754ARTICLE I.
Page 428 - De gros joueurs , d'ailleurs amis , fe brouillent de deflein prémédité pendant une" féance longue qui fe renouvelle tous les jours ; ils fe font de gayeté de cœur un procès important : l'avarice & l'impatience plaident la caufe , la réjoiiiflance ou le cornet la décident.

Informations bibliographiques