Mémoires du comte de Maurepas, Band 3

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 83 - Et ce que le soldat dans son devoir instruit, Montre d'obéissance au chef qui le conduit, Le valet à son maître, un enfant à son...
Seite 193 - Registrées, ouï et ce requérant, par le procureur général du roi, pour être exécutées selon leur forme et teneur, et copies collationnées envoyées aux bailliages et sénéchaussées du ressort, pour y être lues, publiées et registrées; enjoint aux substituts du procureur général du roi d'y tenir la main et d'en certifier la Cour dans un mois, suivant et aux modifications portées par l'arrêt de ce jour.
Seite 83 - C'est à vous de chérir ceux que nous chérissons, C'est à vous de haïr ceux que nous haïssons, l'écrit satirique se terminait par une insultante menace, en cas de mécontentement : Le renvoi de l'Infante est la preuve certaine Qu'à rompre votre hymen on aura peu de peine; Et nous aurons alors de meilleures raisons Pour vous faire revoir vos choux et vos dindons. Elle se dit bien vite qu'il serait heureux pour elle, au* milieu de ce monde méchant et corrompu, de pou(1) On sait que M. le Duc...
Seite 191 - Cour ordonne que lesdits deux volumes imprimés seront lacérés et brûlés en la cour du palais, au pied du grand escalier d'icelui, par l'exécuteur de la haute justice, comme libelle diffamatoire et calomnieux, aussi contraire au respect dû aux puissances qu'au droit des gens et au droit public des nations...
Seite 82 - Notre Roi vous épouse, et cent fois la journée, Vous devez bénir l'heur de votre destinée. Contemplez la bassesse où vous avez été Et du prince qui m'aime admirez la bonté, Qui, de l'état obscur de simple demoiselle, Sur le trône des lis par mon choix vous appelle, Qui sur lui de l'Europe attire le courroux, Pour tirer du néant et votre père et vous, Et qui vous sacrifie une Infante d'Espagne Et tous les bons partis qui sont en Allemagne, Vous devez toujours, dis-je, avoir devant...
Seite 5 - Ils se proposèrent pour but de corriger les mœurs, de réformer le style à la mode , en le tournant en ridicule , et d'ériger un tribunal opposé à celui de l'Académie française.
Seite 192 - ... pour les informations faites, rapportées et communiquées au procureur général du roi, être par lui requis, et par la Cour ordonné ce qu'il appartiendra ; ordonne à cet effet qu'un exemplaire dudit imprimé sera déposé au greffe de la Cour pour servir à l'instruction du procès. Ordonne que le présent arrêt sera imprimé, publié et affiché partout où besoin sera, et copies collationnées envoyées...
Seite 61 - Nos précieuses ridicules, A cinq sols par chaque leçon : Auxquels trois permettons de faire En iroquois une grammaire, Et de publier leur traité D'inintelligibilité; Bref réduire la langue en chiffres.
Seite 47 - Livres tout les ans, Qu'il percevra sur la fumée, Sortant de chaque cheminée De Paris, ou brûle fagot, Cotret, bois de compte, en un mot, Bois à brûler de toute sorte. Entendons, que sous bonne escorte Ces fonds lui soient toujours remis, A fin qu'ils ne soient jamais pris, Et saisis par gent maltotiere.
Seite 37 - La soif de l'or le sèche ainsi, Et le corrosif de l'envie. Est-il assis, debout, couché ? Non. Sur deux flageolets il flotte Entouré d'une redingote Qu'à Londre il eut à bon marché.

Bibliografische Informationen