Suche Bilder Maps Play YouTube News Gmail Drive Mehr »
Anmelden
Books Bücher 1 - 10 von 136 in Fille d'Agamemnon, c'est moi qui, la première, Seigneur, vous appelai de ce doux...
" Fille d'Agamemnon, c'est moi qui, la première, Seigneur, vous appelai de ce doux nom de père... "
La nouvelle abeille du Parnasse; ou, Choix de morceaux tirés de nos ... - Seite 215
von Charles-Constant Le Tellier - 1824 - 285 Seiten
Vollansicht - Über dieses Buch

Petite bibliotheque des théatres: Chef-d'œuvres de la Fosse. Coriolan

Jean Baudrais, Nicolas-Thomas Le Prince - 1787
...l'arrachant un sévère destin, Si près de ma naissaincc , en eût marqué la fin. Tille d'Agamcmnon , c'est moi qui la première, Seigneur, vous appelai de ce doux nom de père. C'est moi qui, « long-tcms le plaisir dçve»y«ux, Vous ai fait de ce nom remercier les Dieux , JLt pour qui tant...
Vollansicht - Über dieses Buch

Iphigénie. Phedre. Esther. Athalie

Jean Racine - 1801
...environnoient ma vie Pour ne pas souhaiter qu'elle me fût ravie, Ni qu'en me l'arrachant un sévere destin Si près de ma naissance en eût marqué la fin. Fille d'Agamemnon, c'est moi qui la premiere, Seigneur, vous appelai de ce doux nom de pere ; C'est moi qui, si long-temps le plaisir de...
Vollansicht - Über dieses Buch

Œuvres, Band 3

Jean Racine - 1805
...environnaient ma vie Pour ne pas souhaiter qu'elle me fût ravie , Ni qu'en me l'arrachant un sévère destin Si près de ma naissance en eût marqué la...la première , Seigneur , vous appelai de ce doux nui» de père ; C'est moi qui , si long-tems le plaisir de vos yeux , Vous ai fait de ce nom remercier...
Vollansicht - Über dieses Buch

Mercure de France, Band 39

1809
...l'arrachant , un, sévère destin, Si pri:,< de ma naissance en eût marqué la fin. ; fille d'Agamenmon , c'est moi qui la première , •Seigneur , vous appelai de ce doux nom Je père ; , C'est moi qui , si loag-tems le plaisir de vos yeux , Vous ai fait de ce nom remercier...
Vollansicht - Über dieses Buch

Oeuvres de Jean Racine, Band 3

Jean Racine - 1813
..., Ni qu'en me l'arrachant ua sévère destin Si près de ma naissance en eût marqué la fin. Pille d'Agamemnon, c'est moi qui la première , Seigneur,...père , C'est moi qui, si long-temps le plaisir de vos veux Vous ai fait de ce nom remercier les dieux , Et pour qui, tant de fois prodiguant vos caresses...
Vollansicht - Über dieses Buch

Des homonymes français

L. Philipon-La-Madelaine - 1817
...perd , sont au présent du verbe perdre ; impératif , perds. Iphigénie dit à Agamemuon : ,. ! , • C'est moi qui la première ,' Seigneur, vous appelai de ce doux nom de péreï OEnoae dit à Phèdre : ' . • ., Un père , en punissant, madame, est toujours pèrei Les...
Vollansicht - Über dieses Buch

Répertoire du Théâtre français ...: Oeuvres complètes de J. Racine. t.I-V ...

1824
...environnoient ma vie Pour ne pas souhaiter qu'elle me fût ravie, Ni qu'en me l'arrachant un sévère destin Si près de ma naissance en eût marqué la...yeux, Vous ai fait de ce nom remercier les dieux, Ft pour qui , tant de fois prodiguant vos caresses , Vous n'avez point du sang dédaigné les foiblesses....
Vollansicht - Über dieses Buch

Cours de littérature ancienne et moderne, à l'usage des jeunes personnes

Anne Marie comtesse Beaufort d'Hautpoul - 1821
...environnoiem ma vie Pour ne pas souhaiter qu'elle me fût ravie , Ni qu'en me l'arrachant, un sévère destin Si près de ma naissance en eût marqué la...père. C'est moi qui , si long-temps le plaisir de vos yens , Vous ai fait de ce nom remercier les Dieux , Et pour qui , tant de fois prodiguant vos caresses...
Vollansicht - Über dieses Buch

Répertoire général du Théâtre français: P. Corneille

1821
...environnoient ma vie Pour ne pas souhaiter qu'elle me fut rnvie , Ni qu'en me l'arrachant un sévère destin Si près de ma naissance en eût marqué la...doux nom de père ; C'est moi qui , si long-temps le plajsir de vos yeux , Vous ai fait de ce nom remercier les dieux , Et pour qui , tant de fois prodiguant...
Vollansicht - Über dieses Buch

Lycée, ou Cours de littérature ancienne et moderne, Band 5

Jean-François de La Harpe - 1821
...de l'émouvoir, en commençant par ces deux vers si naturels et si simples , traduits d'Euripide : Fille d'Agamemnon, c'est moi qui la première, Seigneur...plaisir de vos yeux, Vous ai fait de ce nom remercier lès dieux , Et pour qui , tant de fois prodiguant vos caresses . Vous n'avez point du sang dédaigné...
Vollansicht - Über dieses Buch




  1. Meine Mediathek
  2. Hilfe
  3. Erweiterte Buchsuche
  4. PDF herunterladen