Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

Non sunt longævi sapientes, nec senes intelligunt judicium.

Job. CH. XXXII, 7.9. Ne spernas hominem in suâ senectute; et enim vobis senescunt.

Ne despicias narrationem presbyterorum sapientium, et in proverbiis eorum conversare.

Eccli. VIII, 7.

Ibid. 9.

Ab ipsis enim disces sapientiam et doctrinam intellectûs, et servire magnatis sine querelâ.

Ibid. 10.

Ibid. 11.

Ibid. 12.

Non te prætereat narratio seniorum : ipsi enim didicerunt à patribus suis.

Quoniam ab ipsis disces intellectum, et in tempore necessitatis dare responsum.

Coràm cano capite consurge, et honora per : sonam senis....

Lev. xix, 32. In multitudine presbyterorum sapientium sta , et sapientiæ illorum ex corde conjungere ut omnem narrationem Dei possis audire, et proverbia laudis non effugiant à te. ..... Ubi sunt senes, non multùm loquaris.

Ibid. XXXII, 13. Loquere.... senes ut sobrii sint, pudici , prudentes, sani in fide, in dilectione, in patientiâ.

Tit. 11, 1, 2.

Eccli. vi,

35.

Pourquoi la sagesse et les lumières ne sont-elles pas.. toujours son partage ?

Ne méprisez pas l'homme chargé d'années; il n'a vieilli qu'après avoir été ce que vous êtes..

Ne dédaignez pas l'entretien des vieillards, prêtez l'oreille à leurs maximes..

Ce sont eux qui vous enseigneront la sagesse et qui vous instruiront dans la saine doctrine : c'est d'eux que vous apprendrez l'art de vous conduire avec les grands.

Ne négligez pas les occasions de converser avec les vieillards, car leurs pères ont été leurs maîtres.

C'est dans le commerce des vieillards qu'on se forme le jugement, et qu'on apprend à répondre à propos.

Levez-vous devant celui qui a les cheveux blancs ; hanorez la face du vieillard.... Fréquentez les vieillards, unissez-vous de coeur à

1

afin de graver dans votre mémoire tout ce qu'ils vous diront du Seigneur, et de profiter de leurs maximes.

leur sagesse,

.

Là où il y a des vieillards, soyez sobre de paroles. ..... Exhortez les vieillards à la tempérance, à la chasteté, à la prudence ; qu'ils soient purs dans la foi, pleins de patience et de charité.

VINUM.

Væ qui consurgitis manè ad ebrietatem sectandam et potandum usque ad vesperam, ut vino æstuetis.

Is. Ch. V,

[ocr errors]

II.

Luxuriosa res, vinum, et tumultuosa ebrietas: quicumque his delectatur non erit sapiens.

Prov, xx, 1. Et nolite inebriari vino in quo est luxuria....

Eph. v, 18. Quàm sufficiens est homini erudito vinum exiguum? et in dormiendo non laborabis ab illo, et non senties dolorem.

Eccli, XXXI,

22.

Operarius ebriosus non locupletabitur....

Ibid. XIX, 1. Vinum et mulieres apostatare faciunt sapientes

Ibid. 2. et arguent sensatos.

Cui væ? cujus patris væ? cui rixæ ? cui foveæ ? cui sine causâ, vulnera? cui suffusio oculorum ?

Prov. XXIII, 29.

Nonne his qui commorantur in vino, et student calicibus epotandis ?

Ibid. 30.

VIN.

Malheur à vous qui vous levez dès le matin pour vous plonger dans la débauche, pour boire jusqu'à la nuit et yous enflammer le cerveau par les fumées du vin.

Le vin excite au libertinage, c'est une source de désordres; quiconque s'y adonne ne sauroit posséder la

sagesso.

Ne vous abandonnez donc point à l'iyrognerie; elle engendre toutes sortes de dissolutions.

Un peu de vin ne suffit-il pas à l'homme raisonpable ? En en buvant modérément, vous n'aurez point un sommeil agité, vous n'éprouverez aucune douleur.

L'ouvrier sujet au vin ne s'enrichira pas....

Le vin et les femmes sont pour les sages mêmes une occasion de chute.

Quel est l'homme que menacent mille maux, et qui devient pour son père un sujet d'amertume ? Quel est l'homme qu'on voit à tout moment engagé dans des querelles, qui s'expose sans cesse à tomber dans les précipices , à recevoir des blessures , et dont la vue obscurcie ne peut plus distinguer les objets ? • N'est-ce pas celui qui passe tout son temps à boire, et qui se délecte à vider les coupes ?

Nè intuearis vinum quando flavescit, cùm splenduerit in vitro color ejus : ingreditur blandè,

Prov. CH. AI,. 3. Sed in novissimo mordebit ut coluber, et sicut regulus venena diffundet.

Ibid. 32. Oculi tui videbunt extraneas, et cor tuum loquetur perversa.

Ibid. 33. Et eris sicut dormiens in medio mari, et quasi sopitus gubernator, amisso clavo.

Ibid. 34.

Et dices : verberaverunt me, sed non dolui : traxerunt me, et ego non sensi : quando evigilabo, et rursùs vina reperiam ? Ibid. 35.

Diligentes in vino noli provocare : multos enim exterminavit vinum. Eccli. xxxi, 30.

Ignis probat ferrum durum, sic vinum corda superborum arguet in ebrietate potatum. Ibid. 31.

Æqua vita hominibus, vinum in sobrietate : si bibas illud moderatè, eris sobrius.

Ibid. 32.

Quæ vita est ei qui minuitur vino?

Ibid. 33.

Vinum in jucunditatem creatum est, et non in ebrietatem, ab initio.

*Ibid. 35. Exultatio animæ et cordis , vinum moderate potatum.

Ibid. 36.

« ZurückWeiter »