Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

te, ascensiones in corde suo disposuit, in valle lacrymarum, in loco quem posuit.

[blocks in formation]

Deus noster refugium et virtus; adjutor in tribulationibus

quæ

invenerunt nos nimis.

Ibid. XLV, I.

Ibid. XLI,

Ibid. 7.

Quare tristis es anima mea ? et quare conturbas me?

6. Spera in Deo....

Clamaverunt justi , et Dominus exaudivit eos; et ex omnibus tribulationibus liberavit eos.

Ibid. XXXIII, 17. Juxtà est Dominus iis qui tribulato sunt corde; et humiles spiritu salvabit.

Ibid. 18. Qui sanat contritos corde : et alligat contritiones eorum.

Ibid. cxlvi, 3. Propter miseriam inopum, et gemitum pauperum nunc exurgam, dixit Dominus. Ibid. 5.

XI,

Venite ad me, omnes qui laboratis et onerati estis, et ego reficiam vos.

Matt. XI,

28.

Amen , amen, dico vobis quia plorabitis et flebitis vos, mundus autem gaudebit: vos autem contristabimini, sed tristitia vestra vertetur in gaudium.

Numquid oblivisci potest mulier infantem

Jean. XVI, 20.

[ocr errors]

son secours de vous, dans cette vallée de larmes ! Il forme dans son coeur des degrés qui l'élèveront jusqu'au séjour que vous lui avez destiné.

Dieu est notre refuge et notre force; il est pour nous un puissant protecteur dans nos tribulations.

Pourquoi êtes-vous triste, ô mon ame? et pourquoi me troublez-vous ?

Espérez en Dieu....

Les justes l'ont imploré, et il les a exaucés ; il les a délivrés de tous leurs maux.

Il est auprès de ceux qui ont le cour affligé; et il sauvera ceux dont l’ame est abreuvée d'humiliations.

C'est lui qui guérit les coeurs brisés, et qui ferme leurs blessures.

C'est le Seigneur qui a dit : j'ai vu la misère de l'opprimé, j'ai entendu le gémissement du pauvre, et maintenant je vais me lever.

Venez à moi, vous tous qui souffrez et qui êtes accablés sous le poids du malheur , venez et je vous soulagerai.

En vérité, en vérité, je vous le dis, vous pleure rez, vous gémirez, tandis que le monde sera dans la joie ; vous serez dans la tristesse, mais votre tristesse se changera en joie.

Une mère peut-elle donc oublier son enfant ? Aban

[ocr errors]

suum, ut non misereatur filio uteri sui ? et si illa oblita fuerit, ego tamen non obliviscar tui.

Is. CA. XLIX, Y. 15. Voce meâ ad Dominum clamavi, dicebat David , voce meâ ad Deum, et intendit mihi.

Ps. LXXVI, 2. In die tribulationis meæ Deum exquisivi; manibus meis nocte contrà eum, et non sum deceptus. Renuit consolari anima mea;

Ibid. 3.

Memor fui Dei , et delectatus sum; et exercitatus sum, et defecit spiritus meus.

Ibid. 4.

Benedictus Deus.... pater misericordiarum, et Deus totius consolationis.

II. Cor. 1, 3.

Vid. Deus ( increpationes ejus toleranter pati ), Justus, PAUPER , PRECIS, Tristitia.

TRISTITIA.

Tristitiam non des animæ tuæ, et non affligas temetipsum in consilio tuo.

Eccli. xxx, 22. Jucunditas cordis hæc est vita hominis.... et exultatio viri est longævitas.

Ibid. 23. Tristitiam longè repelle à te.

Ibid. 24. Multos enim occidit tristitia, et non est utilitas in illâ.

Ibid. 25.

[ocr errors]

donnera-t-elle celui qu'elle a porté dans son sein? Mais fût-elle capable de l'oublier, moi, je ne vous

oublierai pas.

ma

J'ai élevé ma voix vers le Seigneur, disoit David, mes cris ont appelé mon Dieu, et il s'est rendu attentif à voix.

J'ai cherché mon Dieu dans les jours de tribulations; mes mains se sont étendues vers lui pendant la nuit, et mon attente n'a pas été trompée. Mon ame rejetoit toute consolation;

Elle s'est souvenue de Dieu, et a été comblée de joie ; je me suis exercé à méditer Dieu, et mon esprit a défailli dans l'extase.

Béni soit donc.... le père des miséricordes, le Dieu de toute consolation.

Voy. Dieu ( souffrir ses châtimens avec patience ), Juste, PAUVRE, PRIÈRE, TRISTESSE.

TRISTESSE.

N'abandonnez pas votre ame à la tristesse, et ne vous affligez pas dans vos pensées.

La joie du coeur est la vie de l'homme.... elle prolonge ses jours. ..... Bannissez donc la tristesse.

Car elle a causé la mort de plusieurs, et elle n'est utile à rien.

..... Sicut tinea vestimento, et vermis ligno, ita tristitia viri nocet cordi. Prov. Ch. xxv, ¥. 20.

A tristitiâ.... festinat mors, et cooperit virtutem; et tristitia cordis flectit cervicem.

Eccli. XXXVIII, 19. In abductione permanet tristitia.... Ibid. 20. Cor prayum dabit tristitiam.... Ibid. XXXVI, 22. Vid. SPIRITUS, DESIDERIUM, TRIBULATIO.

USURA.

Si pecuniam mutuam dederis populo meo pauperi qui habitat tecum, non urgebis eum quasi exactor, nec usuris opprimes.

Exod. XXII,

25.

Si attenuatus fuerit frater tuus, et infirmus manu....

Lev. xxv, 35. Nè accipias usuras ab eo, nec ampliùs quàm dedisti....

Ibid. 36. Pecuniam tuam non dabis ei ad usuram, et frugum superabundantiam non exiges.

Ibid. 37. Vid. MUTUATIO, PAUPER, MUTUUM.

VANITAS.

OMNIA VANITAS.

Vanitas vanitatum, dixit Ecclesiastes, vanitas vanitatum, et omnia vanitas.

Eccle. 1, 2.

« ZurückWeiter »