Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

Quia vocavi, et renuistis : extendi manum meam, et non fuit qui aspiceret.

Prov. CA. 1, 24. Despexistis omne consilium meum, et increpationes meas neglexistis.

Ego quoque in interitu vestro ridebo, et subsannabo, cùm vobis id quod timebatis advenerit.

Ibid. 25.

Ibid. 26.

Ibid. 27.

Ibid. 28.

Cùm irruerit repentina calamitas, et interitus quasi tempestas ingruerit; quando venerit super vos tribulatio et angustia.

Tunc invocabunt me, et non exaudiam : manè consurgent, et non invenient me,

Eò quod exosam habuerint disciplinam, et timorem Domini non susceperint,

Nec acquieverint consilio meo, et detraxerint universæ correptioni meæ.

Comedent igitur fructus viæ suæ, suisque consiliis saturabuntur.

Ibid. 29

Ibid. 30.

Ibid. 31.

Vid. INIMICUS, IMPIETAS, JEJUNIUM, JUSTUS.

LIS, LITIGIUM.

Ne contendas adversùs hominem frustrà, cùm ipsi tibi nihil mali fecerit.

Prov. 30.

III ,

Je vous ai appelés (1), et vous n'avez pas voulu m'entendre ; je vous ai tendu la main , et personne de vous n'a daigné me regarder.

Vous avez méprisé mes conseils, et négligé mes remontrances.

Et moi aussi je rirai à votre mort, et je vous insulterai, lorsque sera venu le moment que vous redoutez;

Lorsque le malheur vous assaillira tout-à-coup, que la mort fondra sur vous comme une tempête, et que vous serez réduit au plus affreux désespoir.

Alors ils m'invoqueront, et je ne les écouterai point; ils se leveront dès le matin, et ne me trouveront pas;

Parce qu'ils ont haï l'instruction, qu'ils n'ont point eu la crainte du Seigneur,

Qu'ils ont repoussé mes conseils, et dédaigné mes remontrances.

Alors ils se nourriront du fruit de leurs ceuvres, et seront rassasies de leur propre iniquité.

Voy. ENNEMI, IMPIÉTÉ, JEÛNE, JUSTE.

PROCÈS.

N'intentez pas de procès à un homme, lorsqu'il ne vous a fait aucun tort.

(1) C'est ici la Sagesse éternelle qui s'adresse aux impies. Voy. la note qui est au titre Sagesse.

[blocks in formation]

Diliges proximum tuum sicut teipsum;

Matt. C#. XXII, 7. 39. Qui enim diligit proximum, legem implevit.

Rom.

XIII,

8.

Nam :

« Non adulterabis : non occides : non x furaberis : non falsum testimonium dices : » non concupisces » : et si quòd est aliud mandatum, in hoc verbo instauratur: DILIGES PROXI

MUM TUUM SICUT TEIPSUM.

Ibid. 9.

Dilectio proximi malum non operatur : plenitudo ergo legis est dilectio.

Ibid. 10. Nè quis supergrediatur, neque circumveniat in negotio fratrem suum, quoniam vindex est Dominus de his omnibus....

I. Thes. iv, 6. Hæc mando vobis, dixit Dominus , ut diligatis invicem.

Jean. XV, 17. Si quis dixerit: quoniam diligo Deum, et fratrem suum oderit, mendax est. Qui enim non diligit fratrem suum quem videt, Deum quem non videt quomodo potest diligere? I. Jean. iv, 20.

PROCHAIN.

PROCHAIN.

AMOUR DU PROCHAIN.

..... Vous aimerez votre prochain comme vous-même.

..... L'homme qui aime son prochain accomplit la loi.

Car ces com

mmandemens de Dieu : « Vous ne com» mettrez point d'adultère : Vous ne tuerez point : » Vous ne volerez point : Vous ne rendrez

pas

de faux témoignage : Vous ne convoiterez pas le bien d'au» trui », et autres semblables, sont tous compris dans cette parole : Vous AIMEREZ VOTRE PROCHAIN COMME VOUS-MÊME.

La charité ne sauroit produire aucun mal; la charité est donc l'accomplissement de la loi.

Que personne n'opprime son frère et ne lui fasse tort en quoi que ce soit, parce que le Seigneur punit tout ce qui est injuste.....

Je vous recommande, a dit le Seigneur, de vous aimer les uns,

les autres.

Celui-là ment qui dit : J'aime Dieu, et qui en même temps hait son frère : car comment celui qui n'aime pas son frère qu'il voit, peut-il aimer Dieu qu'il ne voit pas ?

MOR. DE LA BIB. II.

20

Et hoc mandatum habemus à Deo , ut qui diligit Deum, diligat et fratrem suum.

1. Jean. Ch. iv, 7. 21: Et si diligitis eos qui vos diligunt, quæ vobis est gratia ? nam et peccatores diligentes se diligunt.

Luc. VI, 32. Vid. ELEEMOSYNA, Charitas, INIMICUS, IMPIETAS, JUSTUS, MAlum, etc.

PROPHETA.

Non est propheta sine honore nisi in patriâ suâ et in domo sua.

Matt. xi, 57.

PRUDENTIA.

Ibid. iv, 7

..... Inclina cor tuum ad cognoscendam prudentiam.

Prov. II, 2. ..... In omni possessione tuâ, acquire prudentiam. ..... Estote.... prudentes sicut serpentes.

16. Coràm extraneo nè facias consilium, nescis enim quid pariet.

Eccli. VIII, 21. Non omni homini cor tuum manifestes ; ne fortè inferat tibi gratiam falsam, et convitietur tibi.

Ibid. 22.

Matt. X,

(1) Ce proverbe, que nous entendons répéter tous les jours, et qui indique qu'on a rarement beaucoup d'estime pour ceux

« ZurückWeiter »