Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

Dieu réprouve les pensées des méchans, et agrée le langage de l'homme de bien.

Voy. DiscussION , LANGUE.

PATIENCE.

C'est par la patience qu'on apprend à se posséder soi-même.

Celui qui a de la patience fait preuve de sagesse ; l'impatient signale sa folie.

La patience est préférable à la valeur ; et l'homme qui sait se vaincre est supérieur à celui qui prend des villes.

Par la patience on fléchit le prince; et avec de la douceur on touche le coeur le plus insensible.

L'homme qui n'a pas d'empire sur lui-même portera la peine de son impatience....

Voy. CHARITÉ, COLÈRE, DOUCEUR, HUMILIATION, MAL, TRIBULATION.

[ocr errors]

PATRIE.

AMOUR DE LA PATRIE; DOULEUR DES EXILÉ S.

Nous nous sommes 'assis sur le bord des fleuves de Babylone, et nous avons pleuré en nous ressouvenant de Sion.

In salicibus in medio ejus, suspendimus organa nostra;

Ps. GiXXVI, 7.2. Quia illic interrogaverunt nos qui captivos duxerunt nos, verba cantionum; Ibid. 3.

Et qui abduxerunt nos : Hymnum cantate nobis de canticis Sion.

Ibid. 4. Quomodò cantabimus canticum Domini in terrâ alienâ ?

Ibid. 5. Si oblitus fuero tuî, Jerusalem, oblivioni detur dextera mea !

Ibid. 6. Adhæreat lingua mea faucibus meis, meminero tuî!

Si non proposuero Jerusalem in principio lætitiæ meæ !

Ibid. 8.

si non

Ibid. 7.

PAUPER, PAUPERTAS.

..... Non in finem oblivio erit pauperis : patientia pauperum non peribit in finem. Ps. ix, 19.

Et factus est Dominus refugium pauperi : adjutor in opportunitatibus, in tribulatione.

Ibid. 10.

Oculi ejus pauperem respiciunt... lbid. 4, 5.

Eripiet de angustiâ suâ pauperem , et revelabit in tribulatione aurem ejus. Job. xxxvi, 15.

Pauper gloriatur per disciplinam et timorem

Aux saules des rives de l'Euphrate , nous avons suspendu nos instrumens;

Et ceux qui nous avoient emmenés en captivité nous demandoient quelqu'un de nos cantiques.

Après nous avoir arrachés à notre patrie , ils nous ont dit : Chantez-nous un des hymnes de Sion.

Eh! comment chanterions-nous les cantiques du Seigneur au milieu d'une terre étrangère ?

O Jérusalem! si je t'oublie jamais, que ma main oublie aussi le mouvement !

Que ma langue s'attache à mon palais, si je cesse de me ressouvenir de toi !

Si Jérusalem n'est pas toujours le premier objet de mes voeux et de ma joie !

PAUVRE, PAUVRETÉ.

..... Le pauvre n'est pas dans l'oubli pour toujours ; la patience du malheureux ne sera pas stérile.

Le Seigneur s'est fait le refuge du pauvre, et son soutien dans le temps de l'adversité.

Il veille sans cesse sur lui....

Il le délivrera des maux qui l'accablent, il l'écoutera au jour de l'affliction.

Le pauvre trouve sa gloire dans le réglement de sa

suum ; et est homo qui glorificatur propter substantiam suam.

Eccli.Ch. x, 9. 33. Qui autem gloriatur in paupertate, quantò magis in substantiâ ? et qui gloriatur in substantiâ, paupertatem vereatur !

Ibid. 34.

PAUPERE DESPECTO, DIVES HONORATUR.

Cum obsecrationibus loquetur pauper, et dives effabitur rigide.

Prov. XVIII,

23. Dives commotus confirmatur ab amicis suis : humilis autem cùm ceciderit , expelletur et à notis.

Eccli. xii, 25. Diviti decepto multi recuperatores : locutus est superba, et justificaverunt illum. Ibid. 26.

Humilis deceptus est, insuper et arguitur : locutus est sensatè, et non est datus ei locus.

Ibid. 27.

Dives locutus est, et omnes tacuerunt, et verbum illius usque ad nubes perducent. Ibid. 28.

Pauper locutus est, et dicunt : Quis est hic? et si offenderit, subvertent illum.

Ibid. 29.

Bona est substantia cui non est peccatum in conscientiâ : et nequissima paupertas in ore impii.

Ibid. 30.

vie et dans la crainte du Seigneur : d'autres sont considérés à cause de leurs richesses.

Combient donc seroit honoré, s'il étoit riche, celui qu'on estime dans sa pauvreté. Mais que l'homme qui n'a d'autre mérite que sa fortune prenne garde de tomber dans la misère!

ON MÉPRISE LE PAUVRE ,

ET L'ON CONSIDÈRE LE RICHE.

Le ton du pauvre est humble et suppliant, le riche parle toujours avec arrogance.

Le riche qui chancelle est soutenu par ses amis; mais si le pauvre tombe, les siens l'abandonnent.

Lorsque le riche esť dans l'embarras, chacun s'empresse de venir à son secours; s'il parle insolemment on le justifie.

Mais quand le paụvre s'est trompé, on ne lui épargne pas les reproches; et lors même qu'il a raison on ne daigne pas l'écouter, .

Le riche a-t-il la parole? on fait silence, on approuve tout ce qu'il dit.

Que le pauvre ouvre la bouche, chacun s'écrie : Quel est cet homme ? et s'il fait un faux pas, on aide encore à sa chute.

Cependant les richesses fournissent à celui qui a la conscience pure, mille occasions de faire le bien; mais pour le méchant la pauvreté est une source de désordres.

« ZurückWeiter »