Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

Je vous déclare, a dit le Seigneur, qu'au jour du jugement, les hommes rendront compte de toute parole indiscrète qu'ils auront proférée.

Car vous serez justifié par vos paroles; mais par vos paroles aussi, vous serez condamné.

... Il y a temps pour se taire et temps pour parler.

L'insensé même passe pour raisonnable lorsqu'il sait se taire à

propos.

Tel garde le silence et que l'on trouve sage : tel autre se rend insupportable par l'intempérance de sa langue.

Celui-ci se tait parce qu'il ne sait pas répondre; et celui-là parce qu'il ne juge pas que ce soit le moment favorable pour parler.

L'homme sensé n'ouvre la bouche que quand il le faut; mais l'étourdi parle à tort et à travers.

Voy. Ami , MENSONGE, PAROLES, PÉCHEUR, RAP

PORTS.

L ARCIN

Vous ne déroberez point.

Celui qui s'associe avec un voleur est ennemi de luimême....

Fures.... non regnum Dei possidebunt.

I. Cor. Ch. Vi , Ñ. 10. Non licet nobis aut edere ex furto aliquid, aut contingere.

Tob. 11, 21. Qui subtrahit aliquid à patre suo et à matre, et dicit hoc non esse peccatum, particeps homicidæ est.

Prov. xxvII, 24.

Vid. IMPIETAS.

LEX (Dei).

Quicumque.... totam legem servaverit, offendat autem in uno, factus est omnium reus.

Jacq. 11, 10. Qui enim dixit : non mæchaberis; dixit , et non occides. Quòd si non mæchaberis, occides autem, factus es transgressor legis.

Ibid. 11.

Vid. Deus.

LAUS.

Antè mortem ne laudes hominem quemquam...

Eccli. xi, 30. Laudet te alienus et non os tuum, extraneus et non labia tua.

Prov. XXVII, 2.

(1) En effet quoiqu'ils soient vivans, il les considère déjà comme s'ils n'étoient plus, puisqu'il se met par avance en pos

Les ravisseurs du bien d'autrui n'entreront pas dans le royaume des cieux.

..... Il n'est pas permis de manger d'une chose qui a été dérobée, ni même d'y toucher.

Celui qui vole son père et sa mère et qui prétend que ce n'est pas un péché, a part au crime des homicides (1).

Voy. IMPIÉTÉ.

LOI (de Dieu).

Quiconque... observe la loi et la viole en un point, ést aussi coupable que s'il l'eût violée toute entière. .

Car celui qui a dit : vous ne commettrez point d'adultère, a dit aussi : vous ne tuerez point. Si donc vous vous rendez coupable de meurtre, quoique vous ne soyez pas adultère, vous violez la loi.

Voy. Dieu.

LOUANGE.

Ne louez jamais un homme avant sa mort.....

Laissez à un autre le soin de vous louer; ne publiez pas vos propres louanges.

session de leur bien, qui ne peut lui appartenir qu'après leur mort. Sacy.

Quomodo probatur in conflatorio argentum, et in fornace aurum : sic probatur homo ore laudantis.

Prov. Ch. xxvII, 7. 21. Vid. ADULATOR.

DOMINUS.

(DOMINORUM OFFICIA).

Domini , quod justum est et æquum , servis præstate....

Coloss. IV, 1. Remittentes minas, scientes quia et illorum et vester Dominus est in coelo , et personarum acceptio non est apud eum.

Eph. Vi, 9. Noli esse sicut leo in domo tuâ, evertens domesticos tuos, et opprimens subjectos tibi.

Eccli. iv, 35. Si est tibi servus fidelis, sit tibi quasi anima tua....

Ibid. xxxIII, 31. Non ladas servum in veritate operantem, neque mercenarium dantem animam suam.

Ibid.

VII, 22. Si contempsi subire judicium cum servo meo et ancilla meâ, cùm disceptarent adversùm me;

[blocks in formation]

Quid enim faciam cùm surrexerit ad judicandum Deus ? et cùm quæsierit, quid respondebo illi?

Ibid. 14.

Comme on éprouve l'argent dans le creuset et l'or dans le fourneau, ainsi l'homme est éprouvé par la bouche du flatteur.

Voy. FLATTEUR.

MAITRE.

(DEVOIRS DES MAITRES.)

Maîtres, rendez à vos serviteurs ce qu'exigent de vous la justice et l'équité....

Ne les maltraitez pas , et souvenez-vous que vous avez tous dans le ciel un même maître qui ne fait point acception des personnes.

Ne soyez pas comme un lion dans votre maison, en vous rendant le fléau de vos domestiques et de tous ceux qui dépendent de vous. .

Si vous avez un serviteur fidèle , regardez-le comme un autre vous-même....

Ne maltraitez pas le serviteur qui remplit fidèlement sa tâche, ni le mercenaire qui se dévoue entièrement à votre service.

Si j'ai refusé de rendre justice à mon serviteur ou à ma servante, dans les différends qu'ils auront eus avec moi;

Que ferai-je lorsque Dieu se levera pour me juger? et quand il m'interrogera sur ma conduite, que répondrai-je?

« ZurückWeiter »