Suche Bilder Maps Play YouTube News Gmail Drive Mehr »
Anmelden
Books Bücher 1 - 10 von 18 in A peine étaientils débordés, que le plus affreux spectacle s'offrit à nos regards...
" A peine étaientils débordés, que le plus affreux spectacle s'offrit à nos regards ; ceux de nos camarades qui étaient restés sur le Vengeur, les mains levées au ciel, imploraient, en poussant des cris lamentables, des secours qu'ils ne pouvaient... "
Histoire des marins français sous la République (de 1789-1803) - Seite 552
von Charles Rouvier - 1868 - 560 Seiten
Vollansicht - Über dieses Buch

Mémoires secrets de 1770 à 1830, Bände 5-6

Armand François Allonville (comte d') - 1845
...répandait l'alarme; ces mêmes hommes que tous les efforts de l'ennemi n'avaient pas effrayés, frémirent à l'aspect du malheur dont ils étaient menacés;...camarades qui étaient restés sur le Vengeur, les mains levés au ciel, imploraient, en poussant des cris lamentables , des secours qu'ils ne pouvaient plus...
Vollansicht - Über dieses Buch

Notes and Queries

1874
...that (he men who were still on banni the vessel, and who could not be saved before she went down, " imploraient, en poussant des cris lamentables, des secours qu'ils ne pouvaient plus espérer. . . . Nous entendions en noue éloignant, quelques uns de nos camarades former encore des vœux pour...
Vollansicht - Über dieses Buch

Biographie saintongeaise; ou, Dictionnaire historique de tous les ...

Pierre Damien Rainguet - 1851
...la Convention •< Les mains levées nu ciel , dit Renaudin , nos camarades restés sur le Vengeur imploraient, en poussant des cris lamentables , des secours qu'ils ne pouvaient plus espérer.... Nous entendîmes , en nous éloignant , quelquet-ant de ces infortunés formant encore des vœux pour...
Vollansicht - Über dieses Buch

Revue de Bretagne et de Vendée, Band 30

1871
...conjurer , « en amarrant leurs pavillons en berne, dit le rapport du commandant Renaudin , pour implorer, en poussant des cris lamentables, des secours qu'ils ne pouvaient plus espérer. » En outre , le même rapport et celui de l'amiral anglais s'accordent à fixer à 267 hommes, au...
Vollansicht - Über dieses Buch

Batailles navales de la France, Band 2

O. Troude - 1867
...long du bord reçurent tous ceux qui les premiers purent s'y jeter. A peine étaientelles débordées, que le plus affreux spectacle s'offrit à nos regards. Ceux de nos camarades qui étaient restés à bord du Vengeur du Peuple, les mains levées au ciel, imploraient en poussant des cris lamentables,...
Vollansicht - Über dieses Buch

La vie moderne au théâtre: causeries sur l'art dramatique, Bände 1-2

Jules Claretie - 1869 - 398 Seiten
...les chalov-pes de sauvetage furent pleines, ceux de ses camarades qui étaient restés sur le Vengeur imploraient, en poussant des cris lamentables, des secours qu'ils ne pouvaient plus espérer; mais il ajoute : — Nous entendions, en nous éloignant, quelques-uns de nos camarades former encore...
Vollansicht - Über dieses Buch

Revue de Bretagne, de Vendée & d'Anjou, Band 3;Band 10

Émile Grimaud - 1871
...conjurer , « en amarrant leurs pavillons en berne, dit le rapport du commandant Renaudin , pour implorer, en poussant des cris lamentables, des secours qu'ils ne pouvaient plus espérer. » En outre , le même rapport et celui de l'amiral anglais s'accordent à fixer à 267 hommes, aujieu...
Vollansicht - Über dieses Buch

Gazette anecdotique, littéraire, artistique et ..., Band 2;Band 6;Band 12

Georges d' Heylli - 1881
...vaisseaux anglais ayant mis leurs canots à la mer, ces embarcations, arrivées le long du bord, recurent tous ceux qui les premiers purent s'y jeter. A peine...nos camarades qui étaient restés sur le Vengeur, ks mains levées au ciel, imploraient, en poussant des cris lamentables, des secours qu'ils ne pouvaient...
Vollansicht - Über dieses Buch

Revue de Bretagne, de Vendée & d'Anjou, Teil 1

Émile Grimaud - 1888
...Renaudin (3), reçurent tous ceux qui les premiers purent s'y jeter. A peine furent-elles débordées (4), que le plus affreux spectacle s'offrit à nos regards : ceux de nos camarades qui étaient à bord du Vengeur du Peuple, les mains levées au ciel, imploraient, en poussant des cris lamentables,...
Vollansicht - Über dieses Buch

Revue de Bretagne et de Vendée

1888
...Renaudin (3), recurent tous ceux qui les premiers purent s'y jeter. A peine furent-elles débordées (4), que le plus affreux spectacle s'offrit à nos regards : ceux de nos camarades qui étaient à bord du Vengeur du Peuple, les mains levées au ciel, imploraient, en poussant des cris lamentables,...
Vollansicht - Über dieses Buch




  1. Meine Mediathek
  2. Hilfe
  3. Erweiterte Buchsuche
  4. EPUB herunterladen
  5. PDF herunterladen