Friedrich der Grosse: Eine lebensgeschichte, Band 4

Cover

Im Buch

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 189 - Paris dans le vestibule de leur temple, vous qui en êtes les desservants, vous pouvez jouir de ce bonheur inaltérable, pourvu que vous empêchiez l'envie et la cabale d'en approcher. « Je vous remercie de la part que vous prenez à cet enfant qui nous est né. Je souhaite qu'il ait les qualités qu'il doit avoir, et que, loin d'être le fléau de l'humanité, il en devienne le bienfaiteur 1 . Sur ce, je prie Dieu qu'il vous ait en sa sainte et digne garde.
Seite 43 - Pologne est une suite des manigances politiques qu'on m'attribue; cependant rien n'est plus faux. Après avoir proposé vainement des tempéraments différents, il fallut recourir à ce partage, comme à l'unique moyen d'éviter une guerre générale. Les apparences sont trompeuses, et le public ne juge que par elles.
Seite 404 - Je rends de bon gré et sans regrets ce souffle de vie qui m'anime à la nature bienfaisante qui a daigné me le prêter, et mon corps aux éléments dont il a été composé. J'ai vécu en philosophe, et je veux être enterré comme tel, sans appareil, sans faste, sans pompe; je ne veux être ni disséqué ni embaumé; qu'on m'enterre à Sans-Souci, au haut des terrasses, dans une sépulture que je me suis fait préparer.
Seite 211 - Théatins, où toute la journée l'on entendait les cris et les acclamations d'une foule immense et idolâtre , qui venait rendre avec empressement ses hommages au plus grand génie de l'Europe. Jusque-là on avait vu des triomphes décernés avec justice aux grands hommes par le gouvernement de leur pays; le triomphe de Voltaire était d'un nouveau genre : il était décerné par l'opinion publique, qui bravait en cette occasion, pour ainsi dire, le pouvoir des magistrats, les foudres de l'Église...
Seite 113 - Bohème? j'ai fait ce que j'ai pu ; l'ouvrage n'est pas digne de celui qu'il doit célébrer; toutefois, j'ai profité de la liberté de la plume pour faire déclamer en public à Berlin, ce qu'à Paris on ose à peine se dire à l'oreille...
Seite 281 - ... n'ait justifié dans sa conduite et dans sa vie : « Un prince, disait-il et pensait-il, est le premier serviteur et le premier magistrat de l'État; il lui doit compte de l'usage qu'il fait des impôts; il les lève , afin de pouvoir défendre l'État par le moyen des troupes qu'il entretient; afin de soutenir la dignité dont il est revêtu, de récompenser les services et le mérite,, d'établir en quelque sorte un équilibre entre les riches et les obérés, de soulager les malheureux en...
Seite 212 - C'est donc ici que gît l'Homère Du plus bienfaisant de nos rois, Et le Sophocle dont la voix Étonna souvent le parterre ! de sa mort, Paris fut inondé d'un déluge de vers, de pamphlets et d'épigrammes, seules armes dont l'opinion pût se servir pour venger cet outrage fait à la mémoire d'un homme qui avait illustré sa patrie et son siècle. « De tous ces écrits, celui qui me frappa le plus alors fut une pièce de vers composée par la marquise de Boufflers, mère de ce chevalier de Boufflers,...
Seite 112 - ce fardeau de la guerre soit pour ma « vieillesse, je le porterai gaiement, « pourvu que, par mes travaux, je « consolide la paix de l'Allemagne
Seite 261 - Oui, finissons sans trouble et mourons sans regrets, En laissant l'univers comblé de nos bienfaits. Ainsi l'astre du jour, au bout de sa carrière, Répand sur l'horizon une douce lumière, Et les derniers rayons qu'il darde dans les airs Sont ses derniers soupirs, qu'il donne à l'univers.
Seite 166 - C'était toujours beaucoup que d'avoir assoupi pour un temps la mauvaise volonté d'une puissance aussi dangereuse, et qui gagne du temps a tout gagné. On fit encore un essai pour une association des princes de l'Empire, On pouvait compter sur le landgrave de Hesse, sur le duc de Wurtemberg, sur l'électeur de, Cologne et l'électeur Palatin; on avait ébranlé l'évêque de Bamberg ' : mais il fallait acheter leur assistance; point d'argent, point de prince d'Allemagne.

Bibliografische Informationen